D’où vient la pauvreté des hommes ?

D’où vient la pauvreté des hommes ?
1 novembre 2019 No Comments » Lois divines pour prospérer admin

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



Pauvreté : aujourd’hui, je veux partager avec vous  les sources qui causent la pauvreté des hommes.

Je fais cet article conseil pour donner un élément de réponse à ceux qui vivaient dans l’aisance financière en tout cas qui n’étaient pas pauvres et qui se retrouvent aujourd’hui dans l’indigence avec d’énormes difficultés financières et qui se posent tous les jours la question de savoir :  pourquoi DIEU a laissé la pauvreté s’abattre sur eux.

la pauvreté
la pauvreté

Si vous vivez cette situation,  lisez cet article conseil et vous aurez un début de réponse sur l’origine de votre pauvreté actuelle et comment vous en sortir.  Découvrons ensemble pourquoi l’homme peut arriver à ce stade ?

L’Esprit Saint révèle (02) deux causes  à l’origine de la pauvreté.

La première cause qui rend pauvre la majorité des hommes sur la terre,  c’est LA VIE DE DESORDRE.  Comme d’habitude,  il n’y a pas meilleur enseignant au Monde que JESUS CHRIST.  Dans une petite parabole dans la Bible (Luc 15.11-31),  JESUS CHRIST nous conte l’histoire d’un père très riche qui avait deux fils. Le plus jeune  décida de quitter son père et de partir de la maison avec tout son héritage.  Après avoir fini de dilapider tous ses biens avec des prostituées,  ce jeune homme a fini par tomber dans une pauvreté extrême.

En nous proposant ce conte,  JESUS CHRIST veut nous montrer clairement que c’est l’éloignement du Père, qui représente ici DIEU  et la VIE DE DESORDRE que ce jeune a mené qui l’a conduit à cette pauvreté.

Mais c’est quoi cette vie de désordre ?  La vie de désordre  c’est la vie dans le but de jouir vous-même  des biens matériels que vous possédez.  Dans cette parabole,  le texte montre que ce jeune homme a gaspillé tout son bien  avec des prostituées (Luc 15.30). La prostituée ici est un symbole.  La prostituée de notre jargon moderne représente celle qu’on paye  pour nous donner du plaisir.  Dans la vie courante, vous payez une prostituée  à chaque fois que vous achetez quelque chose  pour vous faire plaisir,  pour réjouir votre chair ou votre corps. Je dis bien à chaque fois que vous dépensez votre argent  dans le but de réjouir votre corps  et vous faire plaisir au lieu de réjouir le cœur de Dieu vous payez une prostituée.  Et cela va vous rendre pauvre à moyen ou long terme.  A la lumière de ce que l’Esprit Saint vient de vous mettre à jour.  Faites vous-mêmes un peu le bilan de vos dépenses.  Vous allez vous rendre compte que  la très grande majorité de vos dépenses sont des prostituées.  A contrario, la vie d’ordre,  c’est de faire plaisir à Dieu  et oublier la jouissance de son propre corps.  C’est là la plus grande difficulté pour le Croyant. Car en fait,  votre cœur de croyant est constamment partagé  entre la jouissance de  votre propre corps  et réjouir le cœur de DIEU.  Le Croyant pauvre est habitué à se faire plaisir tout le temps.  Par exemple, entre un plat nourrissant  mais qui n’est pas à son goût  et un plat pauvre en nutriments  mais de très bon goût,  le pauvre va presque toujours choisir  le plat pauvre en nutriment  mais de bon goût pour lui.  Cette façon de faire qui va guider tous nos choix de dépenses.  Et c’est ce qui nous rend souvent si pauvres.  

Mais attention,  je n’ai pas dit que DIEU est contre toutes les réjouissances du monde,  les fêtes ou les plats de bons goûts.  Attention ! Attention ! Dieu n’est pas contre ces choses. JESUS-CHRIST se réjouissait, mangeait et buvait (Mathieu 11.18-19  Luc 7.33-34).  Ce que Dieu demande, c’est que si vous vous réjouissez,  réjouissez-vous pour SA GLOIRE.  D’ailleurs dans la même parabole,  JESUS CHRIST nous montre cette nuance.  Je vous explique.

Dans la suite de cette histoire,  quand le jeune homme s’est retrouvé dans la misère totale et affamé,  il s’est dit en lui-même qu’il était bon de retourner chez son père,  juste pour avoir à manger  même si c’était pour devenir l’esclave et l’ouvrier de son père, .

Donc il entreprend de revenir chez son père.  Dès que son père le voit,  son père saute à son cou et l’embrasse  tellement il était content de retrouver son fils perdu.  Le père fait donc tuer un veau bien gras  et il organise un bon festin dans la pure tradition orientale  pour fêter le retour de son fils, qu’il croyait mort et perdu à jamais.  Alors la parabole dit que le bon fils  celui-là qui était resté auprès de son père  s’est plaint de cette fête. Le bon fils reproche à son père  je cite : « de ne lui avoir jamais donné même un seul chevreau pour se réjouir avec ses amis »  alors qu’il a toujours obéi à son père.  Mais pour un vaurien comme son petit frère  qui a dilapidé son héritage avec des prostituées,  son père a fait tuer un veau et a organisé une fête.

Et donc son père va le reprendre pour lui dire  : Non mon fils.  Ce n’est pas la même chose.  Cette fête-là,  je l’ai faite parce que ton frère qui s’était coupé de moi  est de retour. Je rappelle que le père ici représente DIEU.  Donc une fête de réjouissance parce qu’un croyant perdu est revenu à DIEU  là c’est légitime et saint.   D’ailleurs JESUS CHRIST nous dit que  même les Anges font la fête dans le Ciel  pour un seul pêcheur convertit.  (Luc 15.7 et 15.10)

Or, le fils obéissant  voulait juste tuer le veau gras  pour se réjouir avec ses amis. Voyez-vous la différence.  Le bon fils voulait faire plaisir à son propre corps  au lieu de faire plaisir au cœur de Dieu.  Vous voyez,  vous avez deux fêtes identiques en tout point.  Une qu’on organise pour réjouir le cœur de Dieu  et l’autre qu’on veut faire pour réjouir uniquement son propre corps.  C’est une illustration parfaite  pour  vous montrer la différence  entre une dépense dans une vie d’ordre  et une dépense dans une vie de désordre.

Voilà donc ce qu’on appelle vie de désordre.  Cette vie que nous menons  est la principale cause de la pauvreté de la plupart des gens.  La vie de désordre engendre d’autres maux qui appauvrissent l’homme  comme par exemple la paresse, l’ivrognerie, la gloutonnerie, la débauche et les autres vices que vous connaissez

La seconde source qui engendre la pauvreté  : c’est celle qu’on appelle L’EPREUVE DE LA PAUVRETE.

C’est source-là est conduite par DIEU LUI-MÊME.  On la reconnait facilement  parce que c’est une pauvreté soudaine.  Vous allez vivre des événements complètement hors de votre contrôle  qui vont vous plonger d’un seul coup dans l’indigence.  C’est par exemple  quand vous êtes victime d’un licenciement économique  ou pour cause illégitime  et vous perdez votre emploi,   comme le patriarche JOSEPH, dans la bible intendant de l’officier Egyptien POTIPHAR.  Un jour il fut accusé à tort par la femme de ce dernier d’abus sexuel.  Il a été donc licencié et jeté en prison. (Genèse 39.1-20).

Vous pouvez aussi perdre votre emploi  parce que vous avez été victime d’un accident qui vous rend invalide pour travailler,  comme (TOBBIT 2.1-14) qui reçut de la fiente chaude d’oiseau dans les yeux,  ce qui le rendit aveugle  et donc incapable de travailler.

Mais l’exemple le plus illustre parmi ceux qui ont traversé « l’épreuve de la pauvreté »  c’est celui de JOB.  Celui-là, je ne pouvais pas parler de l’épreuve de la pauvreté  sans le citer.  JOB a perdu tous ses biens  par des phénomènes hors de son contrôle (JOB 1.13-22). D’abord, des pillards Sabéens  ont massacré ses serviteurs et ont pillé ses bœufs.  Ensuite,   il y a un feu qui est descendu du Ciel  pour brûler ses moutons et ses serviteurs.  Après des brigands Chaldéens  ont volé ses chameaux et massacré ses serviteurs.  Il a même perdu ses sept enfants dans un accident,  la même journée.  Et enfin il a été frappé de la maladie,  d’une lèpre sévère  qui l’empêchait de travailler et même d’approcher ses amis.

L’épreuve de la pauvreté est quelque chose de surnaturelle  que vous ne pouvez pas contrôler.  DIEU permet cette épreuve uniquement qu’à ses enfants.  C’est pour vérifier et éprouver la qualité de notre foi  et de notre fidélité à DIEU  quel que soit les circonstances avant de donner une plus haute élévation. (JOB 1.6-12) et (JOB 2.1-6).

Pour être plus précis,  la Bible nous dit que  DIEU nous envoi l’épreuve de la pauvreté pour trois (03) choses :  UN,  pour connaître ce qu’il y avait dans notre cœur  et savoir si nous allons, oui ou non,  observer ses commandements (Deutéronome 8.2).  DEUX, pour nous faire reconnaître que l’homme ne vit pas de pain seulement,  mais qu’il vit de tout ce qui sort de la bouche du SEIGNEUR.  (Deutéronome 8.3). Et enfin TROIS  Dieu nous fait passer par l’épreuve de la pauvreté  pour rendre heureux notre avenir autrement dit pour nous bénir et nous élever (Deutéronome 8.16).  Donc l’épreuve de la pauvreté est la seconde source.

Maintenant Comment sortir de cette épreuve ?

Il faut retenir que c’est DIEU qui fixe le temps de l’épreuve de la pauvreté et c’est LUI-MÊME qui y met FIN au temps fixé.  Ce que je  crois,  c’est que ce temps peut être raccourci  par votre prière de profession de Foi  et de Fidélité absolue à Dieu.  La Bible montre que  juste après la proclamation et la reconnaissance en la grandeur de DIEU,  sa justice  et son Amour, DIEU a mis fin à l’épreuve de tous ces hommes que j’ai cités  et les a élevés. (TOBBIT 3.1-6), JOB (42.1-6).

Voilà donc ce que je voulais partager avec vous.  Je résume  Il faut se rappeler qu’il y a deux sources principales qui peuvent expliquer votre pauvreté :  soit la vie de désordre que vous menez vous-mêmes,  soit l’épreuve de la pauvreté envoyée par DIEU lui-même.

Toujours avant de terminer,  je dis à ceux qui me lisent pour la première fois que Je prodigue des conseils en développement personnel depuis plusieurs mois.  Et plusieurs de mes lecteurs me suivent, et évoluent avec moi.  C’est pourquoi je ne reviens pas délibérément sur certaines notions que j’ai déjà expliquées  dans des précédents articles ou vidéos.  Donc pour éliminer les éventuelles zones d’ombres,  pour comprendre mieux,  et pour appliquer mes conseils de manière juste,  je vous recommande de vous abonner à mon site  en cliquant ici. Je vous dis à très bientôt pour un prochain article conseil.

Régis AMON
CABINET AMP
+225 22425045
cabinetamp@yahoo.fr

NOS ARTICLES RÉCENTS

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *