Temps de travail : une mauvaise habitude qui bloque vos ventes
Par admin

Temps de travail
Temps de lecture : 3min 30s

Temps de travail : j’ai fait cet article conseil pour deux groupes d’entrepreneurs.

D’abord, pour vous les salariés qui aviez lancé une petite affaire, dans l’espoir de vous mettre à votre propre compte à temps plein. Car sans le savoir, c’est cette mauvaise habitude de travail qui va faire que vous n’allez jamais pouvoir tirer suffisamment de revenus de votre business, et pouvoir démissionner.

Je fais également cet article conseil surtout pour un deuxième groupe d’entrepreneur. Ce sont les salariés qui viennent tout juste de démissionner ou qui ont perdu leurs emplois pour se mettre entièrement à leur propre compte. Pourquoi spécialement vous ? Parce que vous, vous avez transporté cette mauvaise habitude, depuis votre ancien statut de salarié, jusqu’à votre nouvel entreprise.

Et si vous ne corrigez pas rapidement cette mauvaise habitude, votre entreprise ne pourra pas vous nourrir comme votre ancien salaire, vous allez piocher de vos réserves personnelles pour vivre jusqu’à épuisement.

Et c’est comme ça que vos premières difficultés financières vont apparaître. Vous n’allez pas pouvoir payer vos fournisseurs. Ensuite ça sera vos salariés, que vous n’allez plus pouvoir payer. Et ce qui vous redoutez va finir par arriver. Vous serez obligé de rechercher un autre emploi, et abandonner vos rêves d’entrepreneur.

Par contre, si vous arrivez à supprimer cette mauvaise habitude de travail, vous allez pouvoir doubler vos ventes. Vous allez pouvoir multiplier rapidement vos revenus par 3, voire 10 fois. Tout votre entourage verra votre entreprise progresser et grossir à vue d’œil, année après année. Alors c’est quoi cette mauvaise habitude de travail ?

J’ai appelé cette mauvaise habitude de travail : la ‘’DESHYDRATATION MARKETING’’. Déshydratation comme quand le corps humain manque d’eau. La ‘’DESHYDRATATION MARKETING’’, il s’agit du fait que l’entrepreneur n’accorde pas du tout de son temps de travail à son marketing ou en accorde très peu. Ça veut dire tout simplement que vous passez très peu de temps à conquérir de nouveaux clients, à trouver de nouveaux marchés, ou à améliorer votre communication marketing. C’est un constat que j’ai fait moi-même en tant que coach des patrons de PME en difficulté de vente.

Ce constat a été également confirmé par une enquête de l’Association Américaine de Marketing en 2017. En analysant les activités des patrons d’entreprises, cette enquête a révélé que la plupart des petites entreprises consacrait 4 fois moins de temps et d’argent à leur marketing que les entreprises à succès. Cette même enquête a révélé que certains patrons des très grandes entreprises consacraient jusqu’à 50% de leurs temps à travailler sur le marketing.

Des patrons comme STEVE JOBS d’APPLE. Considéré plutôt comme un génie marketing que comme un génie de l’informatique. Ces patrons des grandes entreprises travaillent d’arrache-pied, pour acquérir des parts de marchés. Ils parcourent le monde entier, pour conquérir de nouveaux marchés dans d’autres pays, pour installer des filiales.

Quant aux petits entrepreneurs, ils consacrent à peine 10% de leurs temps de travail au marketing. Et c’est là leur grosse erreur. Les petits entrepreneurs accordent trop de temps à des tâches de production ou à des tâches administratives au lieu de prioriser les tâches marketing.

Je vous comprends tout à fait. Vous cherchez instinctivement à travailler dans votre domaine de compétences.

Prenons par exemple le cas d’un tailleur de quartier. Ce qu’il sait avant tout faire, c’est coudre des vêtements. Donc le gars, quand il ouvre son propre atelier de couture, il boss 8 à 12 heures, tête baissée, à coudre des vêtements toute la journée pour ses clients. C’est naturel pour lui. Sauf que le lendemain, il risque de ne pas de clients. Puisqu’il n’a pas consacré une seule minute à chercher ses nouveaux clients du lendemain et des jours suivants. Voilà comment on devient victime de la déshydratation de son marketing.

Beaucoup de PME souffrent de la déshydratation marketing, sans prendre conscience de sa gravité en business. Parce que cette mauvaise habitude de travail est naturelle quand on a été salarié et qu’on a fait des études pour.

J’ai vécu cela quand j’ai commencé entreprendre temps plein. J’ai une formation en Finance et Comptabilité. J’ai été pendant 10 cadres salariés d’entreprise avec une forte expérience en audit, contrôle de gestion et management bien entendu. Donc naturellement, quand je me suis retrouvé mon propre compte, ce sont les domaines que j’ai privilégié. Je passais énormément de temps à concevoir des tableaux de bord et de suivi. Et j’ai recruté quelqu’un pour les tâches marketing et vente.

Petit à petit j’ai commencé a été victime de la déshydratation de mon marketing. Pas suffisamment de clients pour payer les salaires, payer le loyer, etc. Voilà ce que je veux vous aide à éviter. Car au début de votre activité, la plupart du temps, en tant qu’entrepreneur, vous ne prenez pas conscience de trois choses.

La première. Vous oubliez qu’aucune entreprise ne peut croître, si elle n’acquiert pas constamment de nouveaux clients. L’erreur commune que je constate souvent, c’est ceci.

En règle générale, vous fournissez beaucoup d’efforts en marketing, au début de votre activité. Et dès que vous avez atteint un petit niveau de revenus, vous diminuez vos efforts marketing. Vous les stopper carrément.

La deuxième chose que vous ignorez. C’est que quand vous cessez vos efforts marketing, vos ventes ne font pas que stagner. Vos ventes finissent par régresser, à cause de la concurrence directe et de la concurrence indirecte.

Vous oubliez que chaque année, il y a d’autres entreprises qui font la même activité que vous, qui se créent.  Par exemple, en Côte d’Ivoire, en 2018, le CEPICI avait annoncé 7423 entreprises créées en 6 mois. Où vous pensez que ces entreprises-là, iront chercher leurs clients ? Chez vous ! C’est votre marché que ces entreprises vont attaquer. Ce sont vos clients potentiels qu’elles vont conquérir. Et le marché Ivoirien est très petit en population. Avec une croissance démographique de 15 522 habitants en 2018, Faites le calcul.

Quand je compte uniquement les nouvelles entreprises créées en six mois en 2018. Ça fait un marché qui grandit de 1 à 2 nouveaux clients potentiels par an. Ça fait un tout petit marché à partager avec vos concurrents.

La troisième chose que vous ignorez quand vous débutez. C’est que la plus grande partie de votre travail, quand vous créez une entreprise commerciale, c’est de vendre. Entreprise commerciale veut dire entreprise qui vend. Une entreprise qui génère des bénéfices. Une entreprise qui est lucrative. Ce n’est pas une ONG ou une organisation bénévole à but non lucrative.

Donc c’est une mauvaise habitude que vous avez, quand vous créez une entreprise commerciale. Et puis, vous passez le plus clair de votre temps, dans la gestion, comme un agent public d’état. Ça n’a pas de sens.

Vous oubliez complétement qu’une entreprise commerciale, c’est au moins deux activités ou trois activités. ACHETER ET VENDRE. Ou ACHETER, PRODUIRE ET VENDRE. VENDRE est l’activité commune à toutes les entreprises commerciales. Comme vous le voyez, si vous ne vendez pas, c’est parce que vous avez pris la mauvaise habitude de déshydrater votre marketing. C’est tout !

Changez cette habitude, et vous verrez vos ventes progresser considérablement. Réorganisez votre temps de travail quotidien pour vendre beaucoup plus. Mais direz peut-être comment organiser son temps de travail ?

Eh bien ! C’est simple, Utilisez la même règle d’hydratation du corps humain pour organiser votre temps de travail. Le corps humain contient 60 à 65% d’eau. C’est pareil pour votre business.

Vous avez 8 heures de travail, consacrez au moins 5 heures de temps par jour, pour votre marketing. Et le reste des 40% du temps, les 3 heures vous pourrez les repartir pour les autres tâches. Même si vous avez déjà recruté quelqu’un pour vendre, ça ne doit rien changer à votre habitude. Consacrez toujours le même temps de 5 heures par jour à votre marketing.

A la seule différence que vous allez déléguer à votre collaborateur les tâches d’exécution commerciale. Vous, vous consacrez-vous aux tâches marketing de conception. Occupez votre temps également aux tâches de contrôle des actions commerciales.

Pour vous donner une claire vision de ce que vous devez faire, j’ai dressé pour vous une petite liste des tâches importantes auxquelles un autoentrepreneur doit accorder du temps de travail :

Première tâche et indispensable : la stratégie d’attraction et la prospection de nouveaux clients.

C’est la stratégie qui consiste à attirer l’attention sur vos produits, et à susciter de l’intérêt pour vos clients potentiels. C’est la plus importante. C’est celle qui aura un impact considérable sur votre chiffre d’affaires.

Même si vous déléguez l’exécution de la prospection, vous devez au moins participer à la conception ou à la validation et au suivi de votre stratégie d’attraction. Si voulez en savoir plus sur cette stratégie d’attraction, téléchargez le livret en cliquant ici, je vous l’enverrez gratuitement.

La seconde tâche la plus importante, c’est de travailler à la création de valeur. Il s’agit de travailler l’amélioration de vos produits existants pour mieux satisfaire la clientèle. Ou de travailler à la conception de nouveaux produits, pour conquérir de nouveaux marchés.

La troisième tâche, c’est de travailler à la conception et à la présentation de vos offres commerciales.  Il s’agit de répondre à la demande de vos clients, ou de répondre aux appels d’offres. Ça doit faire partir de vos tâches prioritaires en tant que patrons.

Il y a d’autres taches à maîtriser en tant que patron. Mais ça, vous pouvez les apprendre au fur et à mesure. Mais ceux que je viens de citer, sont à mon humble avis les plus importantes pour un entrepreneur.

Voilà donc ce qu’il faut retenir aujourd’hui, c’est qu’il faut casser la mauvaise habitude de déshydrater votre marketing. Si vous voulez augmenter vos revenus, vous devez accorder l’essentiel de votre temps de travail d’entrepreneur à vendre plus.

Consacrez 5 heures par jour à améliorer vos ventes. Et Vous verrez que votre entreprise sera toujours en croissance. Bien sûr que pour consacrer autant de temps de travail à la vente, il faut savoir ce qu’il faut faire et comment le faire.

Si vous dans ce cas, et que la vente c’est quelque chose de nouveau pour vous, ne savez pas comment vendre, je vous conseille de lire le volume 1 « des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes » que vous pouvez télécharger en cliquant simplement ici.

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article conseil en marketing.

Je termine toujours en disant à ceux qui me lisent pour la première fois notamment en qui concerne la section MARKETING. Que si vous voulez apprendre des techniques pour vendre plus, je vous recommande de vous abonner à mon site internet dans la section MARKETING en cliquant ici

Si vous voulez recevoir mon prochain article, cliquez ici et dites-moi à quelle adresse je dois vous l’envoyer.

Vous recevrez GRATUITEMENT automatiquement toutes nos formations en MARKETING, notamment les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes ».

J’insiste car nous sommes bel et bien dans la section MARKETING. Donc même si vous êtes abonné sur le site mais à une autre section, il faut vous abonner à nouveau mais cette fois-ci dans la section MARKETING ici

N’oubliez pas également de laisser un commentaire sous cet article conseil s’il vous a plu ou de la partager. Je vous dis à très bientôt pour un prochain article. Bye Bye !

Par @Regis Amon
Coach pour les PME en difficultés de ventes
Compte YouTube https://bit.ly/CompteYouTubeCabinetAMP
Page Facebook : @Jeveuxacheter
CC Aimé Koné Mauricette Koffi Keita Abdou Karim Yannick Stéphane Gboko

INSCRIPTION AU PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT EN ENTREPRENEURIAT

Télécharger les stratégies indispensables pour augmenter vos ventes.

LIVRE REDUISEZ JUSQU'À 70% DE VOS CHARGES D'ENTREPRISES

TELECHARGEZ SANS FRAIS
LES DEUX (2) CLÉS UNIVERSELLES
POUR REUSSIR EN AFFAIRES

d’autres articles en entrepreneuriat

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟎𝟖𝐬 Je décroche un contrat d’entreprise, avec comme condition un règlement chaque quinze jours. Mais le nouveau comptable qui est mauvaise foi vient rallonger les délais de paiement et ne reconnaît pas la dette en cours. Je vous raconte mon...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

Mon chef cuisinier démissionne 𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟑𝟔𝐬 C’est à la veille d’une grosse prestation, que mon chef cuisinier me rend sa démission. Me laissant en plan avec une grosse prestation, que je ne pourrais honorer. Voici mon histoire : Je suis Tania, j’ai...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

Mon business risque de tomber 𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟑𝐬 Auto-entrepreneur, j’ai intégré une associée par manque de moyens financier. Aujourd’hui, cette associée devient un blocage pour l’activité et l’entraine au bord de la faillite. Voici mon histoire. Je suis...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

Mon Boss me livre a un Babatchè𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟓𝟖𝐬 Dans les difficultés financières, mon boss m'envoie finaliser un contrat déterminant pour tous, où je deviens l’objet sexuel d’un client dans le cadre d’un contrat. Je vous raconte mon histoire : Je me nomme...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

Je découvre que je suis enceinteTemps de lecture: 2min50s En quête d'emploi depuis de nombreuses années, je tombe sur une aubaine pouvant améliorer ma situation financière. Mais une grossesse inopinée vient changer la donne. Aujourd’hui, je suis face à une situation...

lire plus
𝗖𝗔𝗦 𝟮𝟴 : 𝗝’𝗔𝗜 𝗧𝗥𝗜𝗖𝗛𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗣𝗘𝗥𝗠𝗜𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝗣𝗥𝗢𝗙𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡𝗡𝗘𝗟𝗟𝗘, 𝗘𝗧 𝗝𝗘 𝗧𝗢𝗠𝗕𝗘 𝗡𝗘𝗭 𝗔̀ 𝗡𝗘𝗭 𝗔𝗩𝗘𝗖 𝗠𝗢𝗡 𝗣𝗔𝗧𝗥𝗢𝗡

𝗖𝗔𝗦 𝟮𝟴 : 𝗝’𝗔𝗜 𝗧𝗥𝗜𝗖𝗛𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗣𝗘𝗥𝗠𝗜𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝗣𝗥𝗢𝗙𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡𝗡𝗘𝗟𝗟𝗘, 𝗘𝗧 𝗝𝗘 𝗧𝗢𝗠𝗕𝗘 𝗡𝗘𝗭 𝗔̀ 𝗡𝗘𝗭 𝗔𝗩𝗘𝗖 𝗠𝗢𝗡 𝗣𝗔𝗧𝗥𝗢𝗡

J’ai triché pour une permission professionnelle𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟑𝟔𝐬 Mon envie débordante de vouloir participer à un événement à Assinie me pousse à solliciter une permission professionnelle en trichant. Mais j'ai fini par tomber nez à nez avec mon patron....

lire plus
𝐋𝐄 𝐅𝐈𝐋𝐌 𝐃𝐔 𝐖𝐄𝐄𝐊 𝐄𝐍𝐃 : 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 𝐨𝐮 𝐂𝐄𝐍𝐃𝐑𝐈𝐋𝐋𝐎𝐍

𝐋𝐄 𝐅𝐈𝐋𝐌 𝐃𝐔 𝐖𝐄𝐄𝐊 𝐄𝐍𝐃 : 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 𝐨𝐮 𝐂𝐄𝐍𝐃𝐑𝐈𝐋𝐋𝐎𝐍

𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟑𝐦𝐢𝐧 𝟏𝟑𝐬 A l'occasion de la semaine de l’amour, je veux vous proposer 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 un film qui sort légèrement des standards a typique de l’entrepreneuriat. 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 Un film qui est un alliage de romance de conte de fée et de femme...

lire plus
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?