La peur de perdre votre argent vous rendra finalement pauvre

La peur de perdre votre argent vous rendra finalement pauvre
8 novembre 2019 No Comments » Lois divines pour prospérer admin

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



La peur de perdre votre argent : Je fais cet article conseil parce que vous avez peut-être vécu des expériences malheureuses en affaires,  et vous ne voulez plus investir votre argent dans quoi que ce soit.  C’est normal  vous avez peur de perdre ENCORE votre argent.   

Si c’est vous est déjà arrivé,  regardez cette vidéo  car sans le savoir  vous commettez une grave erreur.  Une erreur qui vous rendra finalement pauvre et esclave.  Découvrons ensemble pourquoi ?

Je vais vous compter l’histoire d’un groupe de personnes dans la Bible qui a cessé d’investir leur argent par peur de le perdre.

Cette histoire se passe environ 1000 ans avant JESUS CHRIST. Je vais la raconter au lieu de vous la lire pour mettre à l’aise les croyants qui ne sont pas Chrétiens. Sinon pour ceux qui sont Chrétiens prenez votre Bible, le Livre de la Genèse chapitre 47 les versets 13 à 26.

La peur de perdre votre argent
La peur de perdre votre argent

Ok on commence. L’histoire se passe au temps de JOSEPH, ce fils de JACOB qui est devenu Premier Ministre en Egypte par la main puissante de Dieu.

A cette époque, il y avait plus de nourriture dans tout le pays parce qu’il y avait la famine. Le pays d’Egypte et le pays de Canaan ne savaient plus que faire devant cette famine. Joseph, lui qui avait été prévenu par Dieu lui-même de cette famine qui allait durer 7 ans, avait conseillé à PHARAON de faire des réserves. Encore une fois pour ceux qui me suivent, vous connaissez déjà l’exception de l’épargne et la condition. Je ne reviens plus sur cet aspect.

La famine se faisait dure. Et le peuple qui avait faim, se précipita vers Pharaon et vers JOSEPH pour acheter de quoi manger. JOSEPH leur vendit le grain de blé contre bien sûr de l’argent. Ainsi JOSEPH ramassa tout l’argent qui se trouvait aux pays d’Egypte et de Canaan en leur vendant du grain et il draina cet argent dans le palais du Pharaon. La Bible dit même que et je cite « L’argent disparut des pays d’Egypte et de Canaan. » pour montrer à quel point le peuple n’avait plus d’argent, ni épargne pour acheter à manger.

Affamés et sans argent, tous les Egyptiens viennent trouver Joseph et ils lui disent : « Donne-nous de quoi manger. Pourquoi devrions-nous mourir devant toi, faute d’argent ? »

Joseph leur dit : « Donnez-moi alors vos troupeaux, si l’argent manque,… c’est au prix de vos troupeaux que je vais vous livrer de quoi manger. »

Ils amenèrent donc leurs troupeaux à Joseph qui leur livra de quoi manger en échange des chevaux, des troupeaux de petit et de gros bétail et des ânes. La Bible dit «  Au prix de tous leurs troupeaux, JOSEPH leur assura de quoi manger cette année-là. »

Une année passa. Et comme la famine durait, le peuple se retrouve encore une fois sans nourriture. Ils viennent trouver JOSEPH l’année suivante et ils lui disent : « Nous ne cacherons pas à mon seigneur que l’argent a disparu et que les troupeaux de bestiaux appartiennent à mon seigneur. Il ne reste devant mon seigneur que nos corps et notre sol. Pourquoi devrions-nous mourir sous tes yeux ? Notre sol n’est rien sans nous. Achète-nous, nous et notre sol, contre de la nourriture ; nous et notre sol nous serons au service du Pharaon. Donne de la SEMENCE, nous vivrons et ne mourrons pas, le sol ne sera pas désolé. »

La Bible dit que Joseph accepta et acheta au profit du Pharaon toute la terre d’Egypte, car chaque Egyptien a dû vendre son champ pour pourvoir survivre. Sauf les prêtres à cause d’un décret de Pharaon qui interdisait d’acheter les terres de prêtres. Ainsi tout le pays appartint au Pharaon.

Les prêtres, eux, se nourrissaient des rations que leur donnait le Pharaon et c’est comme ça qu’ils ont pu préserver leur terre.

Maintenant suivez ce qui va se passer. Maintenant que le peuple appauvrit a tout vendu y compris eux-mêmes, et qu’ils ont plus rien (argent, bestiaux et terres), voilà ce que JOSEPH va leur dire. Et là je cite :

 « Aujourd’hui donc, je vous ai acquis au profit du Pharaon, vous et votre terre. VOUS AUREZ DE LA SEMENCE ET VOUS POURREZ ENSEMENCER LA TERRE. Sur les récoltes, vous donnerez UN CINQUIEME AU PHARAON et vous aurez LES QUATRE AUTRES POUR ENSEMENCER LES CHAMPS ET POUR VOUS NOURRIR ainsi que ceux qui vivent chez vous, et vos enfants. » – 

C’est maintenant Le peuple répond : «  Tu nous as sauvé la vie oooh JOSEPH ! Puissions-nous trouver grâce aux yeux de mon seigneur et être les esclaves du Pharaon. » Fin de l’histoire.

Voilà donc l’histoire. Si vous avez bien suivi, il y a une question qui vient instamment à l’esprit : Si le peuple savait que JOSEPH avait de la semence, POURQUOI DIANTRE, ils n’ont pas acheté de semence pour semer leurs champs ? Et puis, ils ont attendu d’épuiser tout leur argent, de vendre tous leurs bétails et en enfin leur terre.

La réponse est simple : Ils ont eu Peur de ne rien récolter s’il semait. Ils ont PEUR DE PERDRE LEUR ARGENT EN SEMANT PENDANT LA FAMINE.

Il y a trois (03) grandes leçons financières à tirer de cette histoire et deux notions à clarifier.

Je commence par les leçons :

La première leçon à tirer de la peur de perdre votre argent : c’est que la peur de perdre votre argent vous pousse à être focalisé sur la sécurité de vos biens  au lieu de l’investissement c’est-à-dire « ensemencer ». Parce que faut savoir que dans tout investissement il y a le risque d’échec. Je vais pas vous blaguer.

Il y a un risque de perdre vos biens mais il n’y aucune raison de stopper l’ensemencement. Et là je viens à la deuxième leçon à tirer de cette histoire.

La deuxième leçon à tirer la peur de perdre votre argent, de cette histoire c’est que en stoppant tout investissement (c-a-d  ensemencer) vous accélérez votre appauvrissement. En fait, vous stoppez l’action de Dieu pour faire croître vos biens.

Ce que vous devez savoir c’est que c’est votre rôle de SEMER et d’ARROSER.

Mais c’est le rôle de Dieu de CREER LA SEMENCE, et de FAIRE CROITRE pour produire le FRUIT. C’est DIEU qui fait MULTIPLIER, c’est Dieu qui fait POUSSER pendant que vous dormez la nuit.

Il Faut apprendre à connaitre votre rôle dans la création  et celui de Dieu  pour que Dieu vous aide. C’est pas tout qui s’obtient en « fléchissant les genoux » pour parler comme les Ivoiriens.

Prenons un exemple très simple. Disons que vous voulez obtenir un enfant, vous êtes avec votre femme, Dieu il fait sa part, IL a créé et vous a donné des spermatozoïdes en tant qu’homme. Il donne aussi à votre femme aussi un ovule et des ovaires. Ce que vous faites en arrêtant d’ensemencer, c’est que vous arrêtez d’avoir des rapports de sexuels avec votre femme. Et puis vous vous plaignez que vous n’avez pas d’enfants.

Attendez, Dieu a fait son travail en vous donnant la semence, du sperme gratuit. Vous aussi, faites le vôtre en ensemençant votre femme. C’est comme si tout le monde voulait avoir un enfant comme la vierge Marie. Ça c’est une exception. Faites donc votre part en ensemençant, Dieu fait déjà pour Lui. Parce qu’en stoppant vos investissements, votre ensemencement, vous faites quelque chose de beaucoup plus grave aux yeux de Dieu. Et là c’est la troisième et dernière leçon que je vais tirer de cette histoire.

La troisième leçon de cette histoire la peur de perdre votre argent c’est que  en stoppant votre investissement, en manifestant votre peur de perdre votre argent, vous déniez à Dieu son rôle de RESPONSABLE DE TOUT RESULTAT de TOUT investissement. Pire, vous vous attribuez VOUS-MEMES le résultat de vos précédents investissements.

C’est parce que vous vous attribuez la PUISSANCE DU RESULTAT que vous arrêtez en fait de semer,  surtout quand il y a la famine. Vous vous dites « ça va pas pousser » donc vous arrêtez de jouer votre rôle d’ensemencer.

Ne vous mentez pas à vous-mêmes du genre « je veux bien mais je ne sais pas où je vais investir. » En réalité, vous savez très bien où investir. Du moins, vous avez déjà une idée sinon même plusieurs idées. Mais votre problème C’EST LA PEUR.

Mais qui vous a dit que ça ne marchera pas si vous investissez ? Vous regardez les autres, vous regardez la famine autour de vous. Et vous préférez vous protéger.

Je vais vous dire quelque chose, la peur vient du fait que vous pensez que c’est vous qui CONTROLER VOS RESULTATS. Mettez-vous cela une bonne pour toute dans votre tête : LE RESULTAT APARRTIENT SEUL A DIEU. Comme le dit 1 Corinthiens 3.6 « Paul a mis la plante en terre, Apollos l’a arrosée, mais c’est Dieu qui l’a fait croître » Ce n’est pas à vous. Vous et Moi nous agissons et c’est Dieu qui donne le résultat. Arrêtez d’avoir peur. La peur est démoniaque. SATAN gouverne par la peur. Dieu gouverne par l’amour. Comme le disait le Père Kadjo Mesmin Sainte Cécile dans une de ses homélies : la peur mange la foi. Sans foi, vous ne pourrez rien accomplir. Voilà donc les trois leçons que je voulais tirer de cette histoire.

Maintenant je voudrais vous donner quelques conseils pour arrêter votre cycle d’appauvrissement et pour ne plus avoir la peur de perdre votre argent. Pour cela, j’ai besoin d’éclaircir deux (02) notions : le concept de « famine » et le concept « d’ensemencer  ou de semer». Ça sera tout à l’heure dans la prochaine vidéo. J’ai gardé le même titre et j’ai juste ajouté partie deux c’est tout.

Ok nous sommes de retour dans la deuxième partie de notre thème du jour. Nous avons vu précédemment que la peur de perdre votre argent vous emmenait à arrêter vos investissements. Et arrêter vos investissements vous rendra finalement pauvre et esclave. Et j’avais illustré ma thèse en vous racontant cette histoire du peuple Egyptien qui a stoppé tout investissement pendant la famine, et qui finalement s’était retrouvé pauvre et esclave du pharaon après avoir tout vendu. La référence biblique c’était Genèse chapitre 47. Les versets 13 à 26.

Dans cette deuxième partie de cet article conseil sur la peur de perdre votre argent, je vais donc vous expliquer c’est quoi la famine et surtout qu’est ce que c’est que ENSEMENCER.

On commence par la famine. La famine c’est quoi ? La famine c’est une situation générale de manque de nourriture dans une zone géographique donnée, où rien ne pousse.

Mais spirituellement, symboliquement c’est une situation financière défavorable, où rien ne marche, où les affaires ne marchent pas, où les promotions dans votre travail sont bloqués pour presque tout le monde. C’est donc un contexte d’échec généralisé.

A titre personnelle, on peut dire que la famine pour vous c’est quand rien ne marche pour vous matériellement. Au travail,  si vous êtes salarié, vous n’avez pas de promotion ni augmentation de salaires pendant des années. C’est ça la famine pour vous. Dans les affaires, si vous êtes chefs d’entreprise, vos ventes ça ne décolle pas, vos affaires ne tournent pas. C’est ça la famine pour vous. C’est très important de savoir ça. Parce que justement c’est dans ce contexte défavorable que Dieu vous demande d’ensemencer. De continuer à jouer votre rôle.

Et JESUS Le CHRIST nous donne la même leçon avec l’histoire du figuier qu’il a maudit parce que celui-ci ne portait de fruit. La Bible dit que ce n’était pas la saison des figues. Je répète « ce n’était pas la saison des fruits ». Autrement dit, ce n’est pas une période favorable pour porter du fruit. Mais JESUS a maudit tout de même le figuier,  et il a desséché le figuier. Vous pouvez trouver le passage dans Marc le chapitre 11. Les versets 12-14 et 20 à 23. Mais quand JESUS a maudit le figuier qui ne portait de fruit en saison. Les apôtres ont trouvé ça injuste. Et ils ont posé la question à JESUS. Voilà la réponse de JESUS et je cite « Je vous le déclare, c’est la vérité : Ayez foi en Dieu ! ». JESUS lie l’acte de cet arbre à un manque de foi en Dieu le créateur. La Foi en quoi ?  La Foi que c’est DIEU qui donne le résultat, qui donne le fruit. Vous, Faites votre travail que ce soit le temps de la famine, de la sècheresse ou non. Le résultat ne vous appartient pas. Dieu seul a le contrôle sur toute sa création. La famine c’est un déséquilibre. Ça vient du fait qu’une créature ou plusieurs créatures ne jouent pas leurs rôles. Mais laissez Dieu les jugez. Comme il a fait pour ce figuier. Ne vous laissez pas impressionner par cet épisode parce que c’est un arbre. Toute la création sera en jugement sur la transgression des lois de Dieu. Car il faut savoir que depuis que le pêché est entré dans le monde tout est désorganisé, tout est chaos. Ce ne sont pas toutes les créatures qui respectent la volonté du père. Il y a des plantes qui ne jouent pas le rôle.  Il y a des plantes qui doivent soigner l’homme mais qui aujourd’hui ne donne plus leur pouvoir de guérison. Il y a des animaux qui tuent et qui mangent les hommes alors que Dieu le leur a interdit formellement (Genèse 9.5). Désormais que la famine ne vous fasse pas peur. Ensemencez.

Maintenant Ensemencer c’est quoi ? Selon le dictionnaire Larousse, c’est répandre la semence sur la terre en vue de la cultiver. Cultiver c’est travailler une terre pour la rendre plus fertile et pour améliorer ses productions.

Concrètement dans votre vie, c’est quoi ensemencer ? Cela dépend de votre position professionnelle. Si vous êtes un salarié. Vous devez travailler en priorité pour votre patron. Vous êtes dans la situation de JOSEPH premier ministre de Pharaon. Sauf si vous faites une affaire en dehors, je dis bien EN DEHORS de vos heures de travail. (Comme JACOB et son patron LABAN).

Sinon à part cette exception, un salarié doit travailler uniquement pour son patron. Donc ensemencer pour vous. C’est … hum là je sais que beaucoup vont crier au scandale. Pourtant c’est la vérité. Ensemencer pour vous, c’est prendre la partie de votre argent prévu pour semer (votre semence on a parlé de ça dans une précédente vidéo) pour investir dans des outils, dans des connaissances pour améliorer la production de L’ENTREPRISE et DE VOTRE PATRON.

Je répète ensemencer pour un salarié, c’est prendre la partie de votre argent prévu pour semer (la semence) pour investir dans des outils, dans des connaissances pour améliorer la production de l’entreprise de votre patron. Que vous ayez une promotion ou non. Que votre patron reconnaisse votre travail ou non. Le résultat ne dépend pas de vous mais de Dieu.

Vous savez : la plupart des salariés qui ont des difficultés financières sont ceux aussi qui n’ont pas les promotions qu’ils souhaitent. Dites combien de salariés paient des formations de leurs poches, ou des outils de travail pour améliorer la production de l’entreprise ? Dites-moi combien ? Est-ce que vous faites ça pour votre patron ?

Vous avez des entreprises, surtout en Afrique où par exemple il n’y a pas de plus de rames de papiers rame pour assurer le service clientèle. Qu’est-ce que vous faites généralement ? Vous attendez. Vous attendez que l’entreprise paie d’abord avant de bouger le petit doigt. Même si le client qui est devant vous doit attendre une semaine. Et que cela va lui gâcher la vie. Vous vous dites, comme ce n’est pas mon entreprise je ne fais rien. Surtout dans les entreprises publiques. Désormais, ne faites plus ça.

Prenez une partie de votre semence prévue pour ensemencer, pour améliorer la vie de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Ensemencer, ce n’est pas prendre votre épargne de salarié pour investir dans l’entrepreneuriat. Si vous voulez créer votre entreprise, créez votre entreprise. Ce n’est pas mauvais. Mais vous gérer votre business hors des heures de travail ou si vous ne pouvez pas, vous démissionnez, c’est tout.

Un autre exemple : Vous ne comprenez pas l’anglais. Vous voyez qu’il y a de plus en plus de partenaires anglophones qui veulent travailler avec votre patron. Mais comme lui aussi il ne parle pas anglais, il loupe des contrats juteux. Vous êtes son assistante dans cette entreprise là, vous devez prendre une partie de votre argent, celle qui est prévue pour semer, pour vous payer des cours d’anglais, et aider votre patron et l’entreprise, à gagner plus de contrats. C’est ça « ensemencer ».

Ne dites pas : « Non. Comme l’entreprise n’a pas payé de formation pour moi, donc moi aussi je reste là. ». Vous vous comportez comme les égyptiens de cette époque. Vous ne pensez qu’à vous, qu’à consommer, qu’à survivre, vous arrêtez d’ensemencer. Laissez les nominations et les promotions, ça c’est du ressort de Dieu. Encore une fois, en faisant ça, vous attribuez le résultat des récoltes à un homme et non à Dieu.

Souvenez-vous de votre premier emploi. Souvenez-vous que vous n’aviez aucun contrôle à l’époque sur le résultat de votre entretien d’embauche. Souvenez-vous de vos prières, de votre angoisse, même quand c’était un proche parent qui avait introduit votre CV dans l’entreprise. Si vous arrêtez d’ensemencer. Dieu aussi arrête de faire « pousser » votre carrière et d’accroître votre revenu. Pour Dieu c’est simple, si vous ne semez pas, y a pas de quoi faire pousser. En arrêtant d’ensemencer, vous ne pensez plus au bien de votre prochain, vous devenez égoïste.

Regardez le peuple égyptien de l’époque de Joseph. Ils ont arrêté de cultiver, ils n’ont pensé qu’à manger seulement pour survivre. D’après vous, d’où va venir la nourriture si personne ne veut continuer à produire ?

Vous voulez tous des augmentations de salaires. L’argent va venir d’où si l’entreprise ne s’enrichit pas ? Le patron va s’enrichir comment si ses services ne s’améliorent pas ?  S’il n’y a pas beaucoup plus de clients satisfaits ? Comment ? Dites-moi ?

Donc pour vous les salariés, ensemencer, c’est prendre votre semence (c’est la partie de votre argent prévu pour semer) pour acheter des outils, des formations pour améliorer vos compétences en vue de d’améliorer la production de l’entreprise de votre patron.

Maintenant pour ceux qui sont CHEFS D’ENTREPRISES, c’est simple. « Ensemencer », c’est investir dans l’amélioration de vos produits et de vos services pour satisfaire les clients. C’est de créer plus de produits, d’ouvrir plus de boutiques ou plus de filiales pour toucher plus de monde.  C’est de faire le maximum pour faire bénéficier vos produits à plus de monde.

Sur ce point, je voudrais tirer mon chapeau au Chef du patronat Ivoirien, le Doyen DIAGOU, le, PDG du groupe NSIA. Dieu seul sait que ce n’est pas toutes ses affaires qui marchent. Mais malgré cela, il continue d’investir, de lancer de nouveaux business, de créer plus d’emplois. C’est ça qu’il faut quand on dit qu’on est homme d’affaires croyant, vous devez continuer de semer, bon vent, mal gré. Et puis c’est Dieu qui décidera du résultat de ses investissements.

En conclusion, ce que vous devez retenir de cet article conseils sur la peur de perdre votre argent. C’est ceci. N’arrêtez plus jamais d’ensemencer parce que vous avez la peur de perdre votre argent.

Si vous êtes salarié, ensemencer c’est de prendre la partie de votre argent prévu pour semer (votre semence) pour investir dans des outils ou dans des connaissances pour améliorer la production de l’entreprise de VOTRE PATRON. Continuer d’ensemencer et laissez Dieu décider de votre promotion. N’arrêtez pas. Sinon Dieu n’aura pas de matière sur laquelle vous bénir et vous finirez par vous appauvrir en stagnant professionnellement.

Si vous faites des affaires, c’est pareil investissez la partie de votre argent prévu pour ça pour améliorer vos produits, pour créer des nouveaux produits, pour développer votre affaire. Ça marche, ça marche pas, continuez seulement. Je n’ai pas dit de refaire les mêmes erreurs si ça ne marche pas. Il faut corriger ces erreurs pour évoluer. Faut pas être stupide non plus. Ce que je dis, c’est de ne pas arrêter d’ensemencer parce que les précédents investissements n’ont pas marché. Le résultat, c’est le travail de Dieu. Chacun fait son devoir que Dieu lui a confié.

Les prêtres, les pasteurs, les hommes de Dieu n’arrêtent pas d’évangéliser parce que les hommes ne se convertissent pas ou bien parce que la jeunesse de maintenant est de plus en plus décadente et sans mœurs. Ils continuent de porter la parole et Dieu fait lui aussi sa part.

Voilà. Toujours avant de terminer, je dis à ceux qui me lisent pour la première fois  que Je prodigue des conseils en développement personnel depuis plusieurs mois. Et plusieurs de mes lecteurs me suivent, et évoluent avec moi. C’est pourquoi je ne reviens pas délibérément sur certaines notions que j’ai déjà expliquées dans des précédents articles ou vidéos. Donc pour éliminer les éventuelles zones d’ombres, pour comprendre mieux, et pour appliquer mes conseils de manière juste, je vous recommande de vous abonner à mon site en cliquant ici. Je vous dis à très bientôt pour un prochain article conseil.

Régis AMON
CABINET AMP
22425045

NOS ARTICLES RÉCENTS

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *