Se former avant d’entreprendre
Se former avant d’entreprendre : est-il indispensable pour réussir ?
Par admin

Se former avant d’entreprendre
Temps de lecture : 1min 50s

Se former avant d’entreprendre : (Si vous trouvez le texte long à lire, cliquez ici pour voir la version vidéo)

Il n’est pas du tout indispensable de se former avant d’entreprendre, ni même pour réussir en entrepreneuriat. Ça parait paradoxal, puisque justement le Cabinet AMP organise des formations en Entrepreneuriat.

Mais ce que vous devez savoir, c’est qu’au-delà de l’aspect commercial, je me dois de vous donner mon opinion sincère sur ce sujet. Donc je le répète, on n’a pas besoin de se former avant d’entreprendre pour se mettre à son propre compte.

Pourquoi je le dis ? Parce que l’entrepreneuriat n’est pas une science exacte. Ce n’est pas 1+1 = 2. Pour réussir en entrepreneuriat il vous faut deux choses :

  1. L’EXPERIENCE
  2. Un très bon ETAT D’ESPRIT

C’est quoi l’expérience ? L’expérience c’est tout simplement pratiquer quelque chose, se tromper, tirer les leçons de ses erreurs et enfin les corriger. Pour faire simple, l’expérience c’est apprendre par l’échec. Ceux qui ont réussi en Entrepreneuriat vont souvent vous dire que leurs débuts étaient difficiles, qu’ils ont connu souvent des échecs. On essaie, on se casse la tête, on tire les leçons et on recommence jusqu’à ce qu’on réussisse. C’est tout bête, mais c’est comme ça.

Maintenant le deuxième élément de succès en entrepreneuriat, c’est le bon état d’esprit. Les entrepreneurs à succès vont très souvent vous parler de persévérance, de rigueur, de discipline, ou encore de cultiver l’humilité ou la passion. Il faut donc aussi acquérir ces valeurs-là pour réussir en business.

Donc se former avant d’entreprendre n’est pas du tout indispensable. Parce que les deux éléments nécessaires pour réussir dans ce domaine que sont l’expérience et le bon état d’esprit, peuvent s’acquérir sans aller prendre des cours obligatoirement chez quelqu’un.

Maintenant mon conseil personnel est le suivant : Il est toujours bon de se former avant d’entreprendre pour vous mettre à votre propre compte. Ce n’est pas indispensable, mais c’est mieux de le faire. Pourquoi je le recommande ?

Eh bien c’est simple ! Si je vous recommande de vous former en entrepreneuriat avant de vous mettre à votre propre compte, c’est tout simplement pour vous aider à réduire ; je dis bien réduire le prix que vous allez devoir payer pour acquérir l’expérience et le bon état d’esprit. Le prix à payer de l’inexpérience, c’est quelque chose que vous évaluez très mal.

C’est vrai que la formation n’est pas indispensable pour entreprendre. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que ça coûte très cher d’acquérir les compétences d’entrepreneurs sans formation.

D’abord, ça va vous coûter de l’argent, beaucoup d’argent. Je m’explique. Je vous ai dit tout à l’heure que pour gagner en expérience, il faut apprendre par l’échec. Les gens aiment bien les citations du genre « l’essentiel ce n’est pas de tomber, mais c’est de se relever » ou d’autres paroles du même genre pour vous motiver. Ok c’est bien tout ça.

Mais ce qu’on ne vous dit pas souvent, c’est qu’on ne sort pas d’un échec en Entrepreneuriat comme si on sortait d’un diner gala. Ah ça ! Il faut se le mettre dans la tête une bonne fois pour toutes !

Vous devez savoir que quand on ferme une entreprise parce que ça ne marche pas, c’est ce qu’on appelle la faillite. La faillite ça veut dire beaucoup de dettes. La faillite, ce sont des loyers impayés, ce sont des arriérés de salaires, ce sont des fournisseurs qui vous traquent. La faillite c’est aussi l’administration fiscale qui vous pourchasse. Ah oui ! Il faut savoir que 99% des entrepreneurs qui échouent sont généralement endettés.

En plus, après ça, vous n’avez plus rien comme capital. Donc quand les gens vous disent de vous relever après un échec, c’est bien beau, mais avec quel argent ? C’est ça ! Souvent vous n’avez plus rien. C’est ce qui fait que beaucoup d’entrepreneurs abandonnent.

Moi j’ai créé neufs (9) entreprises, j’ai échoué six (6) fois avant de trouver la bonne combinaison. Mais ces échecs-là m’ont coûté énormément. Voilà pourquoi je vous recommande de vous former avant d’investir le moindre centime quelque part. Formez-vous auprès des gens qui ont de l’expérience.

En fait, ce qu’il faut savoir, c’est que les gens qui ont de l’expérience ont déjà payé le prix des erreurs pour vous. Donc quand ils vous forment, ils vous évitent de perdre votre argent à votre tour. Voilà comment vous allez ainsi réduire le coût de votre apprentissage par l’échec.

Maintenant, je vous avais dit aussi qu’il vous fallait acquérir le bon état esprit pour réussir. Mais ça s’apprend comment ? On développe le bon état d’esprit en côtoyant les personnes qui ont déjà eux-mêmes ce bon état d’esprit. Par exemple, si vous avez décidé d’aller à une manifestation avec quelqu’un qui est très ponctuel. Vous allez voir que cette personne va vous mettre la pression pour arriver à l’heure. C’est comme ça que ça fonctionne. Vous voulez rire aujourd’hui, côtoyer des gens qui aiment rigoler.

Mais malheureusement, vous pouvez ne pas avoir tous ces types de personnalités autour de vous. Il y a des gens qui n’ont pas du tout un bon entourage. C’est en cela que les bons programmes d’entrepreneuriat proposent des services de coaching, de mentoring ou de développement personnel. Un mentor, un coach, un motivateur, ce sont des professionnels que vous allez payer pour vous aider à développer le bon état d’esprit.

En conclusion, voici ce que qu’il faut retenir comme réponse à la question de savoir s’il est indispensable de se former avant d’entreprendre.  Il n’est pas du tout indispensable de se former avant d’entreprendre un business. Mais il est préférable de le faire. Si vous vous lancez dans un business sans formation, vous risquez de supporter des coûts très élevés pour acquérir les deux éléments nécessaires pour réussir en affaires : l’expérience et le bon état d’esprit.

Voilà, je termine toujours en disant à ceux qui me lisent pour la première fois notamment en qui concerne la section ENTREPRENEURIAT. Que si vous voulez apprendre des techniques pour créer votre entreprise, je vous recommande de vous abonner à mon site internet dans la section ENTREPRENEURIAT en cliquant ici

Si vous voulez recevoir mon prochain article, cliquez ici et dites-moi à quelle adresse je dois vous l’envoyer.

Vous recevrez GRATUITEMENT automatiquement toutes nos formations en ENTREPRENEURIAT, notamment les « 2 clés universelles pour réussir en affaires».

J’insiste car nous sommes bel et bien dans la section ENTREPRENEURIAT. Donc même si vous êtes abonné sur le site mais à une autre section, il faut vous abonner à nouveau mais cette fois-ci dans la section ENTREPRENEURIAT ici

N’oubliez pas également de laisser un commentaire sous cet article conseil s’il vous a plu ou de la partager. Je vous dis à très bientôt pour un prochain article. Bye Bye !

Par @Regis Amon
Coach pour les PME en difficultés de ventes
Compte YouTube https://bit.ly/CompteYouTubeCabinetAMP
Page Facebook : @Jeveuxacheter
CC Aimé Koné Mauricette Koffi Keita Abdou Karim Yannick Stéphane Gboko

INSCRIPTION AU PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT EN ENTREPRENEURIAT

Télécharger les stratégies indispensables pour augmenter vos ventes.

LIVRE REDUISEZ JUSQU'À 70% DE VOS CHARGES D'ENTREPRISES

TELECHARGEZ SANS FRAIS
LES DEUX (2) CLÉS UNIVERSELLES
POUR REUSSIR EN AFFAIRES

d’autres articles en entrepreneuriat

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟎𝟖𝐬 Je décroche un contrat d’entreprise, avec comme condition un règlement chaque quinze jours. Mais le nouveau comptable qui est mauvaise foi vient rallonger les délais de paiement et ne reconnaît pas la dette en cours. Je vous raconte mon...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

Mon chef cuisinier démissionne 𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟑𝟔𝐬 C’est à la veille d’une grosse prestation, que mon chef cuisinier me rend sa démission. Me laissant en plan avec une grosse prestation, que je ne pourrais honorer. Voici mon histoire : Je suis Tania, j’ai...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

Mon business risque de tomber 𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟑𝐬 Auto-entrepreneur, j’ai intégré une associée par manque de moyens financier. Aujourd’hui, cette associée devient un blocage pour l’activité et l’entraine au bord de la faillite. Voici mon histoire. Je suis...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

Mon Boss me livre a un Babatchè𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟓𝟖𝐬 Dans les difficultés financières, mon boss m'envoie finaliser un contrat déterminant pour tous, où je deviens l’objet sexuel d’un client dans le cadre d’un contrat. Je vous raconte mon histoire : Je me nomme...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

Je découvre que je suis enceinteTemps de lecture: 2min50s En quête d'emploi depuis de nombreuses années, je tombe sur une aubaine pouvant améliorer ma situation financière. Mais une grossesse inopinée vient changer la donne. Aujourd’hui, je suis face à une situation...

lire plus
𝗖𝗔𝗦 𝟮𝟴 : 𝗝’𝗔𝗜 𝗧𝗥𝗜𝗖𝗛𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗣𝗘𝗥𝗠𝗜𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝗣𝗥𝗢𝗙𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡𝗡𝗘𝗟𝗟𝗘, 𝗘𝗧 𝗝𝗘 𝗧𝗢𝗠𝗕𝗘 𝗡𝗘𝗭 𝗔̀ 𝗡𝗘𝗭 𝗔𝗩𝗘𝗖 𝗠𝗢𝗡 𝗣𝗔𝗧𝗥𝗢𝗡

𝗖𝗔𝗦 𝟮𝟴 : 𝗝’𝗔𝗜 𝗧𝗥𝗜𝗖𝗛𝗘 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡𝗘 𝗣𝗘𝗥𝗠𝗜𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡 𝗣𝗥𝗢𝗙𝗘𝗦𝗦𝗜𝗢𝗡𝗡𝗘𝗟𝗟𝗘, 𝗘𝗧 𝗝𝗘 𝗧𝗢𝗠𝗕𝗘 𝗡𝗘𝗭 𝗔̀ 𝗡𝗘𝗭 𝗔𝗩𝗘𝗖 𝗠𝗢𝗡 𝗣𝗔𝗧𝗥𝗢𝗡

J’ai triché pour une permission professionnelle𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟑𝟔𝐬 Mon envie débordante de vouloir participer à un événement à Assinie me pousse à solliciter une permission professionnelle en trichant. Mais j'ai fini par tomber nez à nez avec mon patron....

lire plus
𝐋𝐄 𝐅𝐈𝐋𝐌 𝐃𝐔 𝐖𝐄𝐄𝐊 𝐄𝐍𝐃 : 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 𝐨𝐮 𝐂𝐄𝐍𝐃𝐑𝐈𝐋𝐋𝐎𝐍

𝐋𝐄 𝐅𝐈𝐋𝐌 𝐃𝐔 𝐖𝐄𝐄𝐊 𝐄𝐍𝐃 : 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 𝐨𝐮 𝐂𝐄𝐍𝐃𝐑𝐈𝐋𝐋𝐎𝐍

𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟑𝐦𝐢𝐧 𝟏𝟑𝐬 A l'occasion de la semaine de l’amour, je veux vous proposer 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 un film qui sort légèrement des standards a typique de l’entrepreneuriat. 𝐂𝐈𝐍𝐃𝐄𝐑𝐄𝐋𝐋𝐀 Un film qui est un alliage de romance de conte de fée et de femme...

lire plus
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?