Les dépenses prioritaires à la création de votre entreprise
Par admin

les dépenses prioritaires
Temps de lecture : 1min 50s

Un ami entrepreneur me contacte pour solliciter un prêt de 3 millions de Francs CFA auprès de mes connaissances à rembourser sur 5 mois, car il est à court de trésorerie pour couvrir les charges courantes de son entreprise (loyers, salaires, fournisseurs, etc.). Je me suis dit : comment est-ce possible alors qu’il venait d’ouvrir son entreprise il y a à peine 4 mois avec un capital numéraire de 10 millions de FCFA. Comment pouvait-il être à court de trésorerie ? Quels investissements avait-il effectué à la création ? Dans cet article, vous découvrirez quelques bonnes règles de dépenses à la création de votre entreprise pour ne pas manquer de trésorerie et « fermer votre entreprise » avant les 2 premières années d’existence.

1ère erreur du débutant entrepreneur : l’achat en priorité de biens passifs et de locaux confortables

Je me rends chez mon ami au détour d’une course. Dès mon entrée, la beauté de ces locaux me saute aux yeux. Les bureaux sont impeccables, il possède une salle de réunion de 12 places, un écran plat pour ses visiteurs, plusieurs bureaux sont climatisés. Valeur estimée des locaux équipés 6 400 000 FCFA.

C’était là sa première grosse erreur, et je n’ai pas manqué de lui dire. Il a investi plus de la moitié de son argent dans tout ce qui ne lui rapportera pas de l’argent appelé aussi biens passifs. La plupart des entrepreneurs débutants, notamment ceux qui ont été précédemment des cadres salariés, sont soucieux de leurs images. Ils pensent à tort que toutes ces apparences leurs apporteront de la crédibilité et reflèteront une image de sérieux. Que NON ! Des bureaux luxueux ne vous apporteront jamais la crédibilité que vous recherchez pour obtenir de nouveaux clients. C’est grâce à la qualité de vos produits ou services et à la satisfaction de vos premiers clients que vous allez construire votre crédibilité face à de nouveaux prospects.

Quand je démarrais, j’ai moi-même commis ces erreurs grossières. J’ai acheté un fax haut de gamme à 230 000 FCFA que j’utilise aujourd’hui 1 fois par an. Aucun de mes clients ne m’envoyaient de télécopies par fax, pourtant j’en ai acheté, sans doute parce que j’en avais un quand j’étais salarié. J’ai aussi acheté un autocom à 250 000 FCFA alors que j’avais à peine 3 salariés pour qu’on évite simplement de se déplacer d’un bureau à l’autre quand on recevait un appel extérieur. C’est ce que j’appelle des passifs car ces biens ne vous apportent aucun client ou ne sont pas utilisés directement dans la fourniture de votre produit ou votre service à un client.

Ne gaspillez pas donc votre argent en priorité dans des biens dits « passifs » mais investissez plutôt dès le départ dans les biens « actifs » en priorité c’est-à-dire des biens ou des services ce qui vous rapporteront directement de l’argent. Disons que vous avez une entreprise de transport express de colis et de courriers, un bien actif est par exemple votre moto pour livrer les colis et les courriers de vos clients. Acheter aussi en priorité les prestations de services dits actifs. Ce sont par exemple vos dépenses marketing et publicitaires pour obtenir de nouveaux clients au lieu d’engager des prestataires de services de gardiennage ou de nettoyage de vos bureaux.

2ème erreur : l’embauche prioritaire des salariés passifs

Un comptable, une secrétaire standardiste, un caissier sont la plupart du temps des postes salariés dits passifs. Désolé pour ceux qui occupent ces types de postes mais vous n’êtes pas la priorité de recrutement d’un entrepreneur débutant. Malheureusement, la plupart des entrepreneurs débutants font l’erreur de recruter du personnel passif en priorité. En tant que Coach Marketing pour PME en difficulté de vente, j’aide souvent des entrepreneurs qui ne vendent pas suffisamment et qui pourtant ont recruté en priorité des comptables ou des secrétaires standardistes.  Or, un entrepreneur qui démarre doit recruter en PRIORITE le personnel qui lui rapporte directement de l’argent ou qui fabrique et livre le produit ou service qu’il vend. Je vais encore plus loin. L’entrepreneur doit recruter uniquement du personnel actif quand lui-même n’en a pas la capacité. Autrement dit, vous pouvez recruter un agent commercial uniquement dans le cas où vous êtes incapable physiquement de le faire vous-même.

En conclusion, quand vous démarrez votre entreprise, vous devez dépenser votre capital de départ en commençant par l’achat des biens actifs et du personnel actif c’est-à-dire qui rapportent directement de l’argent ou qui contribuent directement à la fabrication de votre produit ou de votre service. Ensuite, vous pourrez acheter des biens et du personnel passifs. En agissant de la sorte, vous ferez entrer de l’argent dans votre entreprise avant de le faire sortir, et vous ne serez jamais à court de trésorerie.

Voilà, je termine toujours en disant à ceux qui me lisent pour la première fois notamment en ce qui concerne la section ENTREPRENEURIAT. Que si vous voulez apprendre des techniques pour créer votre entreprise, je vous recommande de vous abonner à mon site internet dans la section ENTREPRENEURIAT en cliquant ici

Si vous voulez recevoir mon prochain article, cliquez ici et dites-moi à quelle adresse je dois vous l’envoyer.

Vous recevrez GRATUITEMENT automatiquement toutes nos formations en ENTREPRENEURIAT, notamment les « 2 clés universelles pour réussir en affaires».

J’insiste car nous sommes bel et bien dans la section ENTREPRENEURIAT. Donc même si vous êtes abonné sur le site mais à une autre section, il faut vous abonner à nouveau mais cette fois-ci dans la section ENTREPRENEURIAT ici

N’oubliez pas également de laisser un commentaire sous cet article conseil s’il vous a plu ou de la partager. Je vous dis à très bientôt pour un prochain article. Bye Bye !

Par @Regis Amon
Coach pour les PME en difficultés de ventes
Compte YouTube https://bit.ly/CompteYouTubeCabinetAMP
Page Facebook : @Jeveuxacheter
CC Aimé Koné Mauricette Koffi Keita Abdou Karim Yannick Stéphane Gboko

Télécharger les stratégies indispensables pour augmenter vos ventes.

LIVRE REDUISEZ JUSQU'À 70% DE VOS CHARGES D'ENTREPRISES

TELECHARGEZ SANS FRAIS
LES DEUX (2) CLÉS UNIVERSELLES
POUR REUSSIR EN AFFAIRES

d’autres articles en entrepreneuriat

DÉFINITION DU RGPD

DÉFINITION DU RGPD

rgpd defTemps de lecture: 2min 50s Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) a été introduit le 25 mai 2018. Elle remplace les lois existantes de l’UE sur la protection des données et s’appliquera à toutes les organisations qui traitent les...

lire plus
Business Models pour créer un business rentable

Business Models pour créer un business rentable

a business modelTemps lecture: 3min 05s Un business model décrit la façon dont une entreprise gagne de l'argent. Cela inclut le type de produits ou de services qu'elle vend, ses stratégies de tarification et la manière dont les clients interagissent avec elle. Les...

lire plus
𝐂𝐚𝐬 𝟑𝟒 :  𝐉’𝐚𝐢 𝐭𝐨𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐧𝐞́𝐠𝐥𝐢𝐠𝐞́ 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐚𝐥𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐚𝐟𝐫𝐢𝐜𝐚𝐢𝐧𝐬, 𝐚𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐝’𝐡𝐮𝐢 𝐣𝐞 𝐦𝐞 𝐫𝐞𝐧𝐝𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐭𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐣’𝐚𝐢 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐞𝐫𝐫𝐞𝐮𝐫.

𝐂𝐚𝐬 𝟑𝟒 : 𝐉’𝐚𝐢 𝐭𝐨𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐧𝐞́𝐠𝐥𝐢𝐠𝐞́ 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐚𝐥𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐚𝐟𝐫𝐢𝐜𝐚𝐢𝐧𝐬, 𝐚𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐝’𝐡𝐮𝐢 𝐣𝐞 𝐦𝐞 𝐫𝐞𝐧𝐝𝐬 𝐜𝐨𝐦𝐩𝐭𝐞 𝐪𝐮𝐞 𝐣’𝐚𝐢 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐞𝐫𝐫𝐞𝐮𝐫.

Les talents africains𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟎𝟓𝐬 𝐏𝐚𝐫𝐭𝐢𝐞 𝟏 En ignorant le savoir-faire africain, je requière les prestations d’un Cabinet Européen. Mais ceux-ci me font payer un double tarif me mettant sur la paille avec une dette que je ne peux rembourser. Je vous...

lire plus
IDÉES À SUCCÈS EN CÔTE D’IVOIRE

IDÉES À SUCCÈS EN CÔTE D’IVOIRE

Idées à succès en côte d'ivoireTemps de lecture: Idées à succès en côte d'ivoire. Dans cet article, nous allons vous exposer des idées à succès en côte d’Ivoire. Ces idées peuvent des faire avec des budgets allant de 150.000 fcfa à 3.000.000 fcfa. Idées à succès en...

lire plus
𝐂𝐚𝐬 𝟑𝟑 : 𝐌𝐨𝐧 𝐟𝐢𝐥𝐬 𝐝𝐞𝐯𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐨𝐧𝐜𝐮𝐫𝐫𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐧 𝐬𝐞𝐜𝐫𝐞𝐭 𝐞𝐭 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐞 𝐫𝐮𝐢𝐧𝐞𝐫

𝐂𝐚𝐬 𝟑𝟑 : 𝐌𝐨𝐧 𝐟𝐢𝐥𝐬 𝐝𝐞𝐯𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐨𝐧𝐜𝐮𝐫𝐫𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐧 𝐬𝐞𝐜𝐫𝐞𝐭 𝐞𝐭 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐞 𝐫𝐮𝐢𝐧𝐞𝐫

Mon fils devient mon concurrent𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟓𝟎𝐬 Mon fils utilise toutes ses compétences acquises au sein de l’entreprise familiale pour me ruiner en devenant mon concurrent principal. Je ne sais comment sortir de cette impasse. Voici mon histoire : Je suis...

lire plus
𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

La mauvaise foi𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟎𝟖𝐬 Je décroche un contrat d’entreprise, avec comme condition un règlement chaque quinze jours. Mais le nouveau comptable qui est mauvaise foi vient rallonger les délais de paiement et ne reconnaît pas la dette en cours. Je vous...

lire plus
Translate »
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?