Les dépenses prioritaires à la création de votre entreprise

Les dépenses prioritaires à la création de votre entreprise
25 avril 2017 1 Comment Entrepreneuriat admin

Un ami entrepreneur me contacte pour solliciter un prêt de 3 millions de Francs CFA auprès de mes connaissances à rembourser sur 5 mois, car il est à court de trésorerie pour couvrir les charges courantes de son entreprise (loyers, salaires, fournisseurs, etc.). Je me suis dit : comment est-ce possible alors qu’il venait d’ouvrir son entreprise il y a à peine 4 mois avec un capital numéraire de 10 millions de FCFA. Comment pouvait-il être à court de trésorerie ? Quels investissements avait-il effectué à la création ? Dans cet article, vous découvrirez quelques bonnes règles de dépenses à la création de votre entreprise pour ne pas manquer de trésorerie et « fermer votre entreprise » avant les 2 premières années d’existence.

1ère erreur du débutant entrepreneur : l’achat en priorité de biens passifs et de locaux confortables

Je me rends chez mon ami au détour d’une course. Dès mon entrée, la beauté de ces locaux me saute yeux. Les bureaux sont impeccables, il possède une salle de réunion de 12 places, un écran plat pour ses visiteurs, plusieurs bureaux sont climatisés. Valeur estimée des locaux équipés 6 400 000 FCFA.

C’était là sa première grosse erreur, et je n’ai pas manqué de lui dire. Il a investi plus de la moitié de son argent dans tout ce qui ne lui rapportera pas de l’argent appelé aussi biens passifs. La plupart des entrepreneurs débutants notamment ceux qui ont été précédemment des cadres salariés sont soucieux de leurs images. Ils pensent à tort que toutes ces apparences leurs apporteront de la crédibilité et reflèteront une image de sérieux. Que NON ! Des bureaux luxueux ne vont apporteront jamais la crédibilité que vous recherchez pour obtenir de nouveaux clients. C’est grâce à la qualité de vos produits ou services et à la satisfaction de vos premiers clients que vous allez construire votre crédibilité face à de nouveaux prospects.

Quand je démarrerais, j’ai moi-même commis ces erreurs grossières. J’ai acheté un fax haut de gamme à 230 000 FCFA que j’utilise aujourd’hui 1 fois par an. Aucun de mes clients ne m’envoyaient de télécopies par fax, pourtant j’en ai acheté, sans doute parce que j’en avais un quand j’étais salarié. J’ai aussi acheté un autocom à 250 000 FCFA alors que j’avais à peine 3 salariés pour qu’on évite simplement de se déplacer d’un bureau à l’autre quand on recevait un appel extérieur. C’est ce que j’appelle des passifs car ces biens ne vous apportent aucun client ou ne sont pas utilisés directement dans la fourniture de votre produit ou votre service à un client.

Ne gaspillez pas donc votre argent en priorité dans des biens dits « passifs » mais investissez plutôt dès le départ dans les biens « actifs » en priorité c’est-à-dire des biens ou des services ce qui vous rapporteront directement de l’argent. Disons que vous avez une entreprise de transport express de colis et de courriers, un bien actif est par exemple votre moto pour livrer les colis et les courriers de vos clients. Acheter aussi en priorité les prestations de services dits actifs. Ce sont par exemple vos dépenses marketing et publicitaires pour obtenir de nouveaux clients au lieu d’engager des prestataires de services de gardiennage ou de nettoyage de vos bureaux.

2ème erreur : l’embauche prioritaire des salariés passifs

Un comptable, une secrétaire standardiste, un caissier sont la plupart du temps des postes salariés dits passifs. Désolé pour ceux qui occupent ces types de postes mais vous n’êtes pas la priorité de recrutement d’un entrepreneur débutant. Malheureusement, la plupart des entrepreneurs débutants font l’erreur de recruter du personnel passif en priorité. En tant que Coach Marketing pour PME en difficulté de vente, j’aide souvent des entrepreneurs qui ne vendent pas suffisamment et qui pourtant ont recruté en priorité des comptables ou des secrétaires standardistes.  Or, un entrepreneur qui démarre doit recruter en PRIORITE le personnel qui lui rapporte directement de l’argent ou qui fabrique et livre le produit ou service qu’il vend. Je vais encore plus loin. L’entrepreneur doit recruter uniquement du personnel actif quand lui-même n’en a pas la capacité. Autrement dit, vous pouvez recruter un agent commercial uniquement dans le cas où vous êtes incapable physiquement de le faire vous-même.

En conclusion, quand vous démarrez votre entreprise, vous devez dépenser votre capital de départ en commençant par l’achat des biens actifs et du personnel actif c’est à dire qui rapportent directement de l’argent ou qui contribuent directement à la fabrication de votre produit ou de votre service. Ensuite, vous pourrez acheter des biens et du personnel passifs. En agissant de la sorte, vous ferez entrer de l’argent dans votre entreprise avant de le faire sortir, et vous ne serez jamais à court de trésorerie.

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author
Leave Comment
  1. 1

    TASSERE GONDE

    Bonjour Mr REGIS AMON.Très ravis de vous lire. Je suis de votre avis. Vous avez tout détaillé…J’ajoute en disant que le débutant entrepreneur doit jouer le rôle de plusieurs personnes à la fois jusqu’à ce son entreprise commence à pousser de bénéfices pendant un certain temps. Maintenant recruter d’autres personnes ne dépend plus de lui mais plutôt du développement de la dite entreprise. Tout début est difficile mais rien n’est impossible…

    Répondre

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *