Passion pour entreprendre : ce n’est pas obligatoire

Passion pour entreprendre : ce n’est pas obligatoire
25 avril 2017 No Comments » Entrepreneuriat admin

Beaucoup d’auteurs en entrepreneuriat disent qu’il faut de la passion pour être un entrepreneur. D’autres vont plus loin en recommandant d’entreprendre dans une activité pour laquelle nous sommes passionnés. Mais que se passe-t-il si nous avons une compétence dans un domaine dans lequel nous n’éprouvons aucune passion. Je veux parler de ces centaines d’étudiants diplômés des facultés universitaires de Criminologie, d’Anglais, de Géographie. L’exemple d’aujourd’hui vous démontrera que le manque de passion peut se transformer en une formidable opportunité pour gagner des revenus et que finalement l’entrepreneuriat est une affaire de solution aux problèmes orientés dans un sens business.

En effet, c’est l’exemple d’un cuisinier qui a réussi à monter un business original dans son domaine et à empocher 150 millions de Francs CFA au bout de deux (02) années d’activité sans cuisiner un seul plat.

Il s’agit d’un jeune cuisinier Américain qui découvrit que la cuisine était finalement un métier éprouvant et qu’il fallait vraiment être passionné pour passer son temps à découper des oignons, des centaines de kilo de pommes de terre des tomates, attendre les cuissons, et le plus agaçant, laver les légumes dans les restaurants des grands Hôtels. Il conclut qu’il n’était pas fait pour ce métier. Mais que faire à la place pour gagner sa vie, car il n’avait appris que la cuisine professionnelle comme métier.

Il s’est dit que si lui qui était cuisinier professionnel, il trouvait que cuisiner était « chiant », combien plus les femmes trouveraient cette tâche ennuyante.

Son concept est donc parti du constat que les femmes citadines à New York ces dernières années souhaitent faire la cuisine pour leurs époux comme le faisaient leurs mères à l’époque. Mais avec le travail, il n’y avait pas le temps pour cuisiner un plat fait-maison traditionnel après le boulot. Les repas familiaux se résument à des plats surgelés à chauffer aux micro-ondes. En outre, une enquête a révélé que 4 sur 5 hommes souhaitent manger les repas que leurs prépareraient leurs épouses que les plats industriels surgelés.

Alors, il entreprit de créer ce qu’il a appelé « un salon de cuisine ». Il s’agit d’un salon comme un salon de coiffure mais en lieu et place des coiffures, les femmes y vont pour cuisiner. Le jeune cuisinier rédigea plus de 200 fiches de recettes de plats familiaux. Les ingrédients sont préparés à l’avance : légumes lavés et découpés, bouillons, etc. Les femmes payent une location de 2h pour le salon et peuvent préparer tous ce qu’elles veulent. Les recettes sont très rapides à faire puisque tous les ingrédients sont préparés d’avance. Il suffit simplement de mélanger les ingrédients d’une recette les uns après les autres et de les faire cuire en 15 à 20 minutes. Généralement, les femmes célibataires ou non y vont pour préparer plusieurs repas pour la semaine de travail qu’elles stockent ensuite dans des bols, les conservent au réfrigérateur et les réchauffent.

Très vite ces salons sont devenus les « must » des femmes cadres de New York. A la descente du boulot vers 17H00 jusqu’ à 21H00, elles préparent des plats originaux pour elles-mêmes et leurs familles sous la supervision du jeune cuisinier. Son rôle consistait à préparer les ingrédients d’avance, à fournir des explications à celles qui en ont besoin pour mieux comprendre les recettes et les appliquer. Fini le manque d’idée pour savoir quoi manger ce soir, les plats industrielles sans saveur et les conserves. Le concept plut tellement que le jeune cuisinier ne tarda pas à empocher des dizaines de milliers de dollars. Au bout de 2 ans, il attira l’attention d’un investisseur qui lui acheta le concept pour plus de 300 000 dollars soit 150 millions de FCFA.

C’est comme ça que notre cuisinier pu empocher des millions de francs CFA sans réellement cuisiner. A vous donc de transformer tous vos problèmes ou votre manque de passion en opportunité d’entreprise.

Bon courage dans votre recherche de produits ou de services rentables. Moi, je serais toujours là pour vous donner quelques inspirations et idées d’entreprise.

REGIS AMON

COACH FORMATEUR MARKETING pour Pme en difficulté de vente

CABINET AMP

22 42 50 45/07 90 47 61

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *