WALKER, PREMIÈRE FEMME NOIRE MILLIONNAIRE AUX USA

WALKER, PREMIÈRE FEMME NOIRE MILLIONNAIRE AUX USA
24 mai 2021 No Comments » Entrepreneuriat admin

Walker : CE FILMS RETRACE L’HISTOIRE DE LA PREMIÈRE FEMME NOIRE MILLIONNAIRE AUX ÉTATS-UNIS D’AMERIQUE. Self Made : D’après la vie de CJ Walker. Ce film est un véritable trésor pour les femmes déjà en couple qui veulent se lancer dans les affaires. J’ai retenu 4 leçons de ce long-métrage en mini-série.

Leçon 1. Pour partir de zéro, la compétence en vente et le point de départ incontournable. En effet, madame Walker n’avait aucun sous pour démarrer son commerce. Walker a dû même voler son premier stock de marchandise chez ça fournisseuse habituelle de produits cosmétiques. Cependant, sa compétence en vente lui a permis d’écouler très rapidement son stock de marchandise et de dégager ses premiers bénéfices. D’ailleurs, tout au long du film, la maîtrise d’un réseau de vendeuses très talentueuses sera déterminante pour gagner la guerre face à la concurrence.

Leçon 2. Les deux clés pour obtenir le financement de votre entreprise se trouve dans votre charisme personnel et dans la puissance de votre réseau. En effet, le plus gros défi de Madame Walker tout au long du film etait de trouver le financement pour développer son entreprise. De nombreuses difficultés se sont dressées sur son chemin (sexisme, racisme, mysogynisme etc.). Ce genre de difficultés auxquelles les femmes font face en général dans le domaine des affaires.

Leçon 3. La difficulté à conserver l’harmonie familiale pour les femmes leaders. C’est le point triste de la vie de Madame Walker. Face à une société très masculine, elle n’a pas pu concilier leadership et soumission à l’homme chef de famille. Elle a fini très riche mais malheureuse dans sa vie de couple. Cependant, ce film aura le mérite de montrer aux femmes entrepreneures les erreurs à éviter face au machisme des hommes.

Leçon 4. Derrière chaque fortune se cache un délit qui n’a pas été découvert. Citation de Al Capone, le gangster le plus célèbre des États-Unis. Bonne chrétienne, la fortune de Madame Walker a été malgré tout entaché de deux actes vicieux. Premièrement, pour démarrer son commerce, elle a dû voler ses premières marchandises. Deuxièmement, n’ayant pas de compétences techniques en produit capillaire, Walker a dû voler la recette de sa concurrente principale. Certes, elle a plus tard amélioré cette recette. Mais n’empêche que l’acte demeure délictueux. C’est le lieu d’interpeller chrétienne et femme d’affaires sur la bonne application des principes de justice.

Conclusion sur le film de Walker: c’est un très bon film à déguster tout au long de votre weekend. Disponible sur Netflix, sous forme de mini-série de 4 petits épisodes d’environ 45 minutes.

Nous aurions bien voulu vous donner le film de Walker, mais cela s’avère illégale. Toutefois, nous vous recommandons de vous abonner à notre newsletter pour les films dans le monde des affaires. Vous recevez la liste des films que nous recommandons et toutes nos autres formations gratuites au Cabinet AMP. Cliquez ici pour vous abonner.

Par @Regis Amon
Coach pour les PME en difficultés de ventes
https://bit.ly/333mZBI
Page Facebook : @Jeveuxacheter

Autres films
THE BOSS
LE FONDATEUR

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *