Comment prendre les bonnes décisions ?

Comment prendre les bonnes décisions ?
26 avril 2017 No Comments » Lois divines pour prospérer admin

Le Roi Salomon est un bon exemple de comment prendre une bonne décision lors du jugement des deux prostituées.

Si vous ne voulez jamais vous tromper dans vos décisions, la solution c’est d’obéir scrupuleusement aux instructions de celui qui est supérieur à vous. JESUS CHRIST ne se trompait jamais parce qu’il obéissait en tout point à ce que le PERE lui ordonnait. En réalité, ce n’est pas qu’on ne se trompe jamais, mais en obéissant à un ordre supérieur, deux choses se passent :

1.       on supprime la peur qui est en nous de s’être trompé,

2.       on transfert le sentiment et la responsabilité de l’erreur à celui à qui on a obéi.

Dans le domaine militaire ou professionnel, si vous obéissez scrupuleusement à votre supérieur hiérarchique, même sil y a une erreur, il portera le chapeau. Si vous perdrez une guerre, personne ne dira que c’est la faute aux soldats, c’est plutôt la faute au Général ou au Chef de l’armée. Vous n’avez fait qu’obéir aux ordres. Si un enfant obéit scrupuleusement à son père qui lui intime un ordre de faire, et que le résultat n’est pas atteint, la faute incombe à son père. Même si votre père a donné un ordre mauvais, obéissez. La faute lui sera comptée et vous aurez toujours la conscience tranquille.

Ce principe de « la non responsabilité » va tellement loin qu’en droit pénal, il existe un principe, qui vous permet de ne pas être tenu pour responsable même si vous avez commis un crime : ce principe s’appelle l’autorité de la loi ou l’ordre de l’autorité légitime. C’est un principe qui permet à l’auteur d’un crime de ne pas être condamné, si cela a été autorisé par la loi ou l’ordre vous a été donné par une autorité légitime. Par exemple aux Etats-Unis, vous avez le droit de tirer avec une arme à feu sur toute personne qui entre par effraction chez vous. Autrement dit, vous pouvez abattre le voleur qui entre chez vous. Pourtant, c’est un homicide. C’est pareil, si vous êtes un infirmier et que le médecin traitant vous a dit d’administrer une dose bien précise d’un médicament par piqûre et que ce patient meurt de cette piqûre. Si vous avez scrupuleusement administré au patient la dose ordonnée par le médecin, vous ne serez pas tenu pour responsable. La responsabilité reviendra au médecin.

Bref, sans aller dans les subtilités juridiques profondes, je voulais tout simplement vous illustrer le fait que si vous vous contentez d’obéir à votre supérieur hiérarchique, vous prendrez toujours les bonnes décisions. Dans le cas de JESUS CHRIST, il avait le supérieur hiérarchique parfait : Dieu lui-même, Celui qui ne se trompe jamais. En obéissant à tous ses ordres, il ne sait jamais trompé dans ces décisions.

Aujourdhui, la plupart des ordres de Dieu sont écrits dans les livres saints TORAH, BIBLE et CORAN. Chacun, selon votre croyance en ses livres, dispose aussi des ordres de ceux que vous considérez comme votre supérieur hiérarchique par excellence pour vous aider à prendre dans de bonnes décisions. Dans la  Sainte TORAH, il y a les prescriptions du Saint Prophète Moise et des Saints patriarches, dans la Bible il y a les prescriptions du Seigneur JESUS-CHRIST et dans le Saint Coran, il y a les prescriptions du Saint Prophète Mahomet. C’est encore plus simple d’être obéissant aujourd’hui.

A vous donc d’aller prendre les ordres de vos supérieurs et d’obéir.  Qui sont ces supérieurs hiérarchiques dans la vie concrète ?

Pour tout homme et femme, le supérieur hiérarchique par excellence c’est le Dieu Vivant. Ainsi, pour toute décision relative à votre vie, vaut mieux LUI obéir plutôt qu’aux hommes. Voici ce que la Sainte Bible nous donne comme ordre hiérarchique très clair à respecter :

1.Tous les hommes doit obéir à Dieu en tout premier

« Mieux vaut obéir à Dieu qu’aux hommes.» (Actes 4,19).

2.Toute femme mariée doit obéir à son mari

 « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.… » (Ephésiens 5.22-23).

3.Toute personne salariée doit obéir à ses patrons hiérarchiques

« Soyez soumis, à cause du Seigneur, à toute autorité établie parmi les hommes, soit au roi comme souverain,  soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir les malfaiteurs et pour approuver les gens de bien » (1 pierre 2.13-14).

« Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu » (Romain 13.1).

4.Tout enfant ou jeune non encore marié doit obéir à ses parents

« Vous, enfants, obéissez à vos parents à cause du Seigneur, car c’est là ce qui est juste. Honore ton père et ta mère: c’est le premier commandement auquel une promesse est rattachée: pour que tu sois heureux et que tu jouisses dune longue vie sur la terre. » (Ephésiens 6:1-3)

Ainsi, dans votre vie familiale, voilà comment procéder pour prendre une bonne décision financière.

Dans un article précédent, je vous avais déjà montré l’ordre de priorité d’utilisation de ses biens que le Seigneur nous prescrit (à lire ici si vous ne l’avez pas lu). Ainsi, pour être sûr que j’ai pris les bonnes décisions concernant l’affection de dépenses d’argent, en tant que Chrétien, DIEU nous prescrit d’utiliser notre argent d’abord pour servir sa Justice et la mission qu’il nous a confié individuellement et ensuite pour mes besoins personnels. (1 Roi 17.8-15)

Je vous avais déjà expliqué que servir Dieu au quotidien, c’était tout simplement IMPACTER (apporter quelque chose d’utile, qui améliore, qui change dans le bon sens) LA VIE DES GENS QUI NOUS ENTOURENT GRACE A NOS TALENTS. Concrètement donc si j’ai 100 000 FCFA dans ma main, je l’affecte d’abord à un besoin professionnel. Car, c’est avec mon travail de coach professionnel que j’impacte la vie des gens, que je sers Dieu, et travaille à son Règne sur terre. Mon besoin professionnel peut-être un « truc » simple, comme payer le carburant de ma voiture pour me rendre au travail, un nouveau livre que je dois acheter pour perfectionner mes compétences ou améliorer ma communication avec les gens que je conseille, etc.

Ensuite, j’affecte le reste de l’argent pour mes besoins personnels et ceux de ma famille (nourriture, se vêtir, éducation des enfants, divertissements quand je me repose, dons et bienveillances aux plus faibles, etc.).

Voilà vous savez quoi faire pour prendre toujours les bonnes décisions.

Je pense avoir répondu à vos préoccupations. A très bientôt pour le prochain article.

REGIS AMON

Conseils en développement personnel

Pour améliorer votre vie financière

CABINET AMP

22 42 50 45 / 07 90 47 61

Télécharger le guide des stratégies indispensables pour augmenter vos ventes



About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *