Le coach AMON

Le COACH RÉGIS AMON

Régis AMON Coach Marketing spécialiste Marketing pour PME

 Mon départ comme « tout débutant » : de la théorie pleine la tête

Quand j’ai démarré ma première entreprise, j’étais comme vous. J’avais dans la tête que des théories d’entrepreneuriat. Vraiment rien de concret, rien de pratique en tout cas. Parce qu’à la base j’ai suivi une formation en Sciences de Gestion; Comptabilité et Finance. Je voulais juste rendre mon entreprise autonome financièrement et vivre correctement de celle-ci, comme tout entrepreneur qui réussit. J’ai choisi de me lancer dans la restauration locale d’un met hyper apprécié des « Abidjanais » appelé « Garba » (met à base de semoule de manioc appelé « Attiéké » accompagné de poisson thon frit). Le capital de départ était de 450 000 fcfa (684 Euros). La stratégie marketing était ce que j’appelle  » les déductions simplistes marketing de l’inexpérimenté ». En résumé, c’était ceci : 1. le « Garba » marchait déjà chez tous les vendeurs en Côte d’Ivoire. 2. Il était très apprécié de tous les Abidjanais. 3 Si »donc » j’arrive à produire une qualité supérieure de « Garba » à un prix plus bas que le marché, « je casse la baraque ». A moi le magot glané à grande échelle. Résultat : j’ai fermé mon business après six (6) mois d’activité pour insuffisance de vente et manque de rentabilité.

Une expérience éprouvée par le « feu »pendant 20 ans

Les anglos saxons disent que « l’expert est celui qui a connu beaucoup d’échecs et qui s’est relevé ». Aujourd’hui, j’ai fait mien ce dicton car, je peux dire que j’ai été éprouvé par le « feu ». Avec le recul, je pense que j’aurais dû très tôt accepté ce concept anglais du « mentoring ». Je pense que j’aurais moins »bavé ».

Car, après mon premier échec, j’ai lancé cinq autres entreprises qui ont toutes échoués. Je me suis lancé dans l’industrie d’emballage, après une étude marketing de plus de six mois. Fiasco ! J’ai monté une entreprise de lavage autos mobile « Régis Wash ». Zéro ! Voulant resté dans mon domaine, j’ai lancé un cabinet de gestion comptable pour PME. Le cabinet est mort dans l’œuf. Je suis revenu à l’industrie agro alimentaire, le projet n’a jamais décollé faute de financement. Je suis donc reparti vers les services professionnels en créant « le cabinet APS ». Un cabinet spécialisé dans la mise en place de « Guichets uniques privés » pour le compte des institutions publiques. Encore un échec ! la cabinet n’a jamais pu se développer après la perte de son unique client : l’Etat.

L’histoire aurait pu restée courte et moins douloureuse. Mais que non ! Chaque échec vient avec son lot de frustrations et de dettes. J’ai connu trois grandes frustrations dans mon parcours d’entrepreneur. Et je voudrais les partager avec vous :

  1. la frustration de payer les dettes de son entreprise en puisant dans ses économies personnelles. En effet, quand j’ai fondé COLIVOIRE EXPRESS avec un ami, j’y ai investi un bon pactole (10 milllions de FCFA soit 15 200 Euros). Etant le premier capitaine du bateau (Directeur Général et Associé), quand la boîte ne décollait pas, il paraissait évident que je pioche dans mes économies personnelles pour continuer à payer les charges de la boîte pour maintenir sa survie. C’était énormément frustrant pour moi de voir toutes économies fondre comme du beurre au soleil surtout que je travaillais comme un dingue mais sans salaire. J’avais connu des échecs  d’entreprises auparavant mais j’étais soit étudiant, donc sous couvert, ou salarié donc j’avais une porte de secours qui permettait de vivre. Or, dans le cas de ce septième échec apparent (j’ai connu le succès avec cette entreprise plus tard) je n’avais aucune autre activité qui me rapportait des revenus. Mais j’ai appris de cette erreur et désormais je peux vous conseiller pour surmonter cela.
  2. la frustration d’être vu par les autres comme un « piètre hommes d’affaires ». Quand je créais une entreprise qui échouait par la suite. Je ressortais terriblement endetté, plus que de raisons. Tout simplement parce que je ne supportais pas l’idée d’être vu par les autres comme un piètre homme d’affaires. Je me refusais à l’idée de donner raison aux autres et d’entendre des proches me dire « on t’avait prévenu de ne pas y aller ». A cause de cette frustration mal gérée, je maintenais parfois des décisions de gestion qui endettaient plus mes entreprises, juste pour les maintenir en vie. Mais j’ai appris de cette erreur également. Aujourd’hui, je suis un adepte du pragmatisme et de la rentabilité.
  3. la frustration de ne pas pouvoir vendre malgré toutes les théories marketing apprises à l’école. Sur ce point, j’ai vu les limites des diplômes académiques. J’ai appliqué toutes les stratégies marketing connues, j’ai recruté des commerciaux eux-mêmes diplômés de marketing et de commerce. Mon budget salariale de mon équipe de trois (03) commerciaux et un cadre commercial était de 5,7 millions de Fcfa (8675 Euros). En six mois d’activité, ils m’ont rapporté 86 000  FCFA (130 Euros) de chiffre d’affaires. Oui vous avez bien lu 130 Euros, après six mois. Face à la mévente, j’étais complètement impuissant, je ne savais plus quoi faire pour avoir plus de clients. Tous mes théories livresques étaient épuisées jusqu’à ce que le Saint Esprit m’oriente vers le sésame.

Le déclic marketing : la clé du succès

Découragé par les échecs, j’eu l’inspiration de confier mes déboires à d’autres entrepreneurs qui avaient réussi. Selon eux, la cause de mes déboires en entrepreneuriat venaient du fait que je ne savais pas vendre moi-même mes produits. Tous les entrepreneurs qui ont du succès sont tous des génies du marketing et de la vente. Ils savent trouver et mettre sur le marché les produits que veulent leurs clients. Et ils savent convaincre eux mêmes de la valeur de leurs produits à leurs clients. L’approche marketing dans les affaires est ce qui différencie le savant scientifique qui meurt pauvre avec une invention utilisée par tous  et des inventeurs qui ont fini riche comme Henri Ford ou comme Steve Jobs de Apple. C’était une vérité implacable. Mais qui allait m’apprendre de nouvelles techniques marketing pratiques.

J’ai fini par trouver une formation très pratique et très simple qui m’a permis d’attirer très rapidement à mon entreprise un maximum de personnes qui recherchaient et voulaient mes produits.

Cette méthode était enseignée par un Expert Marketing aux USA du nom de CHARLIE COOK.

Charlie Cook, Coach Marketing spécialiste des Small business. Aujourd’hui à la retraite

Ce bonhomme moustachu que vous voyez sur la photo, est un spécialiste du marketing pour les “SMALL BUSINESS OWNERS” www.marketingforsuccess.com. Ces cours ont été pour moi le déclic en matière de marketing pratique. J’ai donc suivi sa formation en ligne. Et dès les trois premiers mois de la mise en application de ce que j’avais appris, j’ai pu augmenter de 400% le chiffre d’affaires de  COLIVOIRE EXPRESS que je dirigeais à l’époque. Passant ainsi d’une entreprise en faillite une entreprise qui avait atteint son seuil de rentabilité (les ventes couvraient toutes les charges d’exploitations).

J’ai complété ma formation avec de nombreux programmes de formation et de livres de plusieurs légendes vivantes du marketing anglo-saxons telles que : Jay AbrahamJeffrey Gitomer, Tom Hopkins

JAY ABRAHAM

JEFFREY GITOMER

TOM HOPKINS

 

 

 

…, et bien d’autres.

 

 

 

 

 

Ce que je vous apporte aujourd’hui : c’est francophone, pratique, synthétique et adapté au contexte africain

Fort de ces expériences, j’ai commencé par traduire ces méthodes marketing en français et à les partager a tous ceux qui ne parlaient pas anglais.

Par la suite, avec mon esprit pragmatique obtenu grâce mon Exécutive MBA, j’ai commencé à améliorer ces techniques pour les rendre plus encore pratiques et plus simples.

Ensuite, je me suis rendu compte au fur et à mesure de ces améliorations que j’avais une capacité déconcertante à déceler les stratégies marketing des autres commerçants qui m’entouraient grâce à un talent que j’ai découvert plus tard, que le célèbre Dr. Clifton, inventeur du test de détection des talents, a appelé « le connectedness». C’est-à-dire que j’ai une capacité naturelle à relier facilement plusieurs événements ou plusieurs informations qui ont eu lieu a divers endroits, à différents moments ou qui viennent de diverses sources.

C’est ce qui m’a permis de synthétiser les meilleures techniques apprises par la suite et de mettre au point une méthode d’enseignement marketing complément unique qui est proche des réalités des pays africains francophones.  Cela va vous permettre d’attirer très rapidement à votre entreprise un maximum de personnes qui veulent de vos produits ou services et d’obtenir des nouveaux clients sans courir après eux.

Vous aider à vendre vos produits et à faire rentrer l’argent dans votre entreprise pour la rendre rentable est la raison principale pour laquelle j’ai fondé le cabinet AMP.

 

Mon Parcours académique

Titulaire Executive MBA Paris France
ESG Paris devenu Paris School of Business

Titulaire Maîtrise en Sciences de Gestion (MSG) Abidjan, Côte d’Ivoire

et

Diplôme Universitaire Professionnel en Comptabilité Finance (DUPCF) Abidjan, Côte d’Ivoire

Certificat spécialisé Entrepreneuriat Agricole  Shefaïm, Mashav Israël

Baccalauréat Economique et Sociale (Bac ES Lille, France), Abidjan Côte d’Ivoire

Journaliste et Pigiste

Entreprendre en Côte d'Ivoire, les conseils du Coach Régis AMONCoach AMON pigiste pour Entreprendre en Côte d'Ivoire 2013-2014

ENTREPRENDRE-20

Passionné de partage de connaissances, j’ai écris pendant pour le journal hebdomadaire Entreprendre en Côte d’Ivoire du groupe PME MAGAZINE de 2014 à 2015.

Auteur

Auteur de cinq (05) livres (eBooks) en Entrepreneuriat, dont le plus connu, « Les 2 clés universelles pour réussir en affaires », a été publié sur le site N°1 de l’emploi et de l’entrepreneuriat en Côte d’Ivoire www.educarriere.ci

Celui qui m’assiste dans cette tâche au quotidien : le Coach OSCAR GOUE

Oscar Goué Coach CABINET AMP

Chef d’entreprise, fondateur et cofondateur de deux (02) librairies et papeteries « Afrique Office » et « Vie d’impact » (spécialisé dans la littérature du développement personnel).

Librairie Afrique Office Oscar Goué

La force de cette collaboration avec ce coach libraire est la mise à jour permanente des connaissances de notre équipe de coachs aux dernières thèses percutantes du monde des affaires, des philosophies du succès et du développement personnel.

FIN DE LA BIOGRAPHIE DU COACH AMON

Vous souhaitez à présent démarrer notre programme

ACCOMPAGNEMENT A L’ENTREPRENEURIAT (Création et aide à la rentabilité-marketing-gestion)

Téléchargez le programme

AIDE AU DÉVELOPPEMENT DE VOS VENTES (Coaching et formation à la vente)

Téléchargez le programme

PARTAGEZ VOS OPINIONS SUR DES PHILOSOPHIES DU SUCCES BEST SELLER (Café Littéraire des Autodicdates)

Le livre du mois