𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟐 : 𝐋𝐚 𝐦𝐚𝐮𝐯𝐚𝐢𝐬𝐞 𝐟𝐨𝐢 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥𝐥𝐞𝐫 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐫𝐞̀𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭

𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟎𝟖𝐬

Je décroche un contrat d’entreprise, avec comme condition un règlement chaque quinze jours. Mais le nouveau comptable qui est mauvaise foi vient rallonger les délais de paiement et ne reconnaît pas la dette en cours. Je vous raconte mon histoire :

Je me nomme Hugues, propriétaire d’un restaurant. Dans mes débuts, je comptais sur mon entourage pour que mon business évolue. Je me suis rapidement rendu compte que ses personnes n’achètent qu’une seule fois juste pour m’encourager. Mais malheureusement pour moi, ses actions ne me permettaient pas de faire bouger mon restaurant.

J’ai commencé par proposer mes services à des travailleurs. J’ai fini par décrocher un gros contrat avec une nouvelle structure de 40 personnes. La responsable RH, Mlle Adeline était à la recherche d’une structure de restauration pour faire la cantine de son entreprise. Elle finit par retenir mon restaurant parmi tant d’autres. Tout simplement, parce que les prestations proposées répondaient à ses attentes.

Il était convenu qu’on devait consommer au moins 30 plats de 1.000 Fr / jour et nous régler après 15 jours de consommation.

Après 3 mois de règlement, Mlle Adeline me supplie de basculer vers un règlement mensuel. Elle m’explique qu’il y a un nouveau comptable qui a été engagé et celui-ci a fait passer tous les paiements en 15 à des paiements mensuels. Elle ajoute que mon dernier règlement en quinze sera additionné à mon nouveau paiement mensuel. Chose que je suis contrainte d’accepter.

Quand la fin du mois est arrivée, j’ai constaté que mes 15 jours correspondant à 450.000 Fr n’avaient pas été réglé. Malgré les factures journalières prouvant des livraisons dans leur entreprise, Mlle Adeline et son comptable ne reconnait pas cette dette. La mauvaise foi de cette entreprise m’a mise sur la paille.

Je ne possède aucun contrat qui nous lie. A cause d’eux j’ai des dettes, des employés à charge.

Comment dois-je faire pour résoudre mon problème ?

Besoin d’aide pour créer votre entreprise ou obtenir plus de clients ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://bit.ly/3Ooh3Zp pour participer à notre formation.

———————————–

Ressources gratuites à télécharger

Les « 2 clés universelles pour réussir en affaires », cliquez ici http://bit.ly/1U5Hwd5

Les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici http://bit.ly/22LRHa3

« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici https://bit.ly/3pCRR7S pour télécharger votre copie.

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟏 : 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐠𝐫𝐨𝐬𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐜𝐡𝐞𝐟 𝐜𝐮𝐢𝐬𝐢𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐝𝐞́𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧𝐧𝐞

Mon chef cuisinier démissionne

𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟑𝟔𝐬

C’est à la veille d’une grosse prestation, que mon chef cuisinier me rend sa démission. Me laissant en plan avec une grosse prestation, que je ne pourrais honorer. Voici mon histoire :

Je suis Tania, j’ai ouvert mon restaurant depuis peu. Je me suis attachée des services d’un chef cuisinier, et de deux (2) aides.

Je suis parti sur un principe simple qui est de comblée les maux des autres restaurants. Et pour cela mon chef cuisinier, chef Georges et moi avions proposé des menus originaux, goûteux et surtout copieux a notre aimable clientèle. C’est ce petit plus, qui nous a permis de drainer le monde et d’avoir de la notoriété.

Comme Dieu, sait faire les choses, nous avons réussi à dénicher des prestations de grands évènements.

Un jour, nous avons été solliciter par une entreprise de la place pour une prestation comportant 200 personnes. Ladite entreprise avait déjà tous cordonner avec nous et avait réglé les 70% de la facture. Les préparatifs allaient de bon train.

A la veille du jour, Chef Georges m’informe qu’il ne fait plus parti de mon équipe et me rends son tablier.

Quoi ! Mon cuisinier démissionne. Il vient de me lâcher à quelle heure de l’évènement. Comment vais-je faire pour satisfaire la demande de la clientèle sans chef cuisinier ? Dois-je annuler cette commande ? Si je le fais, je vais devoir rembourser les 70 %.

A ma place, qu’auriez-vous fait ?

……………………………………..

Besoin d’aide pour créer votre entreprise ou obtenir plus de clients ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://bit.ly/3Ooh3Zp pour participer à notre formation.

———————————–

Ressources gratuites à télécharger

Les « 2 clés universelles pour réussir en affaires », cliquez ici http://bit.ly/1U5Hwd5

Les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici http://bit.ly/22LRHa3

« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici https://bit.ly/3pCRR7S pour télécharger votre copie.

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

𝐂𝐀𝐒 𝟑𝟎 : 𝐌𝐨𝐧 𝐛𝐮𝐬𝐢𝐧𝐞𝐬𝐬 𝐫𝐢𝐬𝐪𝐮𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐨𝐦𝐛𝐞𝐫 𝐚̀ 𝐜𝐚𝐮𝐬𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧 𝐚𝐬𝐬𝐨𝐜𝐢𝐞́𝐞

Mon business risque de tomber

𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟐𝐦𝐢𝐧 𝟑𝐬

Auto-entrepreneur, j’ai intégré une associée par manque de moyens financier. Aujourd’hui, cette associée devient un blocage pour l’activité et l’entraine au bord de la faillite. Voici mon histoire.

Je suis Larry, j’ai toujours voulu me lancer dans l’entrepreneuriat en ouvrant mon propre restaurant.

J’ai pensé à la manière dont j’allais m’y prendre, l’exécution etc.. Mais je manquais de moyen financier. Je me suis associé financièrement à mon amie Victoire. Nous avons misé toutes les deux 50% de l’apport initial.

Au début, nous étions comme des binômes, mais très rapidement Victoire a commencé à avoir des idées contraires au plan initial. Elle a souhaité qu’on fasse 20 menus par semaines. Victoire voulait une cible plus prestigieuse. Je ne comprenais pas ce revirement d’opinion. J’ai essayé de lui expliquer qu’on avait plus à gagner à rester dans notre zone de confort. Nous avions encore beaucoup à faire avec la clientèle habituelle. Mais malheureusement pour moi, Victoire ne voulait rien entendre.

Ce changement allait perturber beaucoup de choses, et nous mettre sous la paille. Je ne comprenais pas pourquoi elle voulait changer ce qui marchait déjà.

Aujourd’hui, elle me dit ne plus tirer aucun intérêt à continuer cette aventure avec moi. Elle projette de retirer ses capitaux de l’activité.

Mon associée, Victoire m’a imposé un délai pour lui faire part de ma décision. Aujourd’hui, mon business risque de tomber à cause de cette associée

Si je succombe à ses menaces, je perds tout. Au pire des cas, je ne pourrais pas honorer des commandes ; j’aurais des dettes fournisseurs et des employés sur le dos. Ma petite expérience avec mon associé ne me donne plus envie de m’associer de nouveau. Comment dois-je faire ? Dois-je la suivre dans ce délire ? Ou me retrouver sans rien ? A ma place, qu’auriez-vous fait ?

———————————–

Vous voulez créer votre entreprise ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://wa.link/0ev3pd pour participer à notre formation.

———————————–

Livres Gratuits du même auteur à télécharger

les « 2 clés universelles pour réussir en affaires», cliquez ici http://bit.ly/1U5Hwd5

les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici http://bit.ly/22LRHa3

« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici https://bit.ly/3pCRR7S pour télécharger votre copie.

————————————

Par @Mauricette Koffi

Assistante Marketing du Cabinet AMP

𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

𝐂𝐀𝐒 𝟐𝟗 : 𝐌𝐎𝐍 𝐁𝐎𝐒𝐒 𝐌𝐄 𝐋𝐈𝐕𝐑𝐄 𝐀 𝐔𝐍 𝐁𝐀𝐁𝐀𝐓𝐂𝐇𝐄 𝐀 𝐌𝐎𝐍 𝐈N𝐒𝐔

Mon Boss me livre a un Babatchè
𝐓𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐝𝐞 𝐥𝐞𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞 : 𝟏𝐦𝐢𝐧 𝟓𝟖𝐬

Dans les difficultés financières, mon boss m’envoie finaliser un contrat déterminant pour tous, où je deviens l’objet sexuel d’un client dans le cadre d’un contrat. Je vous raconte mon histoire :

Je me nomme Diane, j’ai 38 ans, mère de 3 enfants et mariée. Je travaille dans une entreprise de la place, mes revenus mensuels contribuent pour 80% des charges de mon foyer. J’essaie généralement de joindre les deux bouts pour terminer le mois, puisque mon mari a été victime d’un grave accident et est paralysé.

L’entreprise dans laquelle je travaille connaît d’énormes difficultés financières. Et pour ce faire, mon patron, Mr Konan annonce qu’il a décroché un contrat avec un puissant homme d’affaires du pays. Ils sont tombés d’accord sur les termes du contrat, et devaient effectuer la signature du contrat. J’ai été désigné pour conclure cet accord qui était susceptible de me faire obtenir une promotion. J’en avais besoin pour m’occuper de ma famille.

Le jour de la signature du contrat, le Babatchè* (*homme d’affaires riche) m’a signifié que je devais le satisfaire sexuellement comme l’a assuré mon boss, avant d’avoir la signature dudit contrat. Il a ensuite contacté Mr Konan pour confirmation de ses propos. Celui-ci m’a supplié de comprendre et à ajouter que c’était pour le bien de l’entreprise. Mon boss m’a vendu pour de l’argent. Mon Boss me livre a un Babatchè.

Je devais assouvir les penchants sexuels d’un Babatchè pour pallier au problème de mon entreprise. Mon intégrité, ma dignité, mes valeurs morales bafoué… Face à cette situation je ne sais que faire. Dois-je fuir ou exécuter ses désirs sexuels ? A ma place, qu’auriez-vous fait ?

———————————–
Vous voulez créer votre entreprise ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://wa.link/0ev3pd pour participer à notre formation.
———————————–

les « 2 clés universelles pour réussir en affaires», cliquez ici 
les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici 
« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici pour télécharger votre copie.

@Mauricette Koffi
Assistante Marketing du Cabinet AMP

Retrouvez-nous également sur :
➜ Facebook https://www.facebook.com/cabinetampofficiel
➜ YouTube https://bit.ly/CompteYouTubeCabinetAMP
➜ LinkedIn https://www.linkedin.com/company/cabinet-amp-page-officielle
➜ Instagram : https://instagram.com/regis.amon.officiel

CC Aimé Koné Mauricette Koffi Keita Abdou Karim Yannick Stéphane Gboko

———————————–

Vous voulez créer votre entreprise ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://wa.link/0ev3pd pour participer à notre formation.

———————————–

Livres Gratuits du même auteur à télécharger

les « 2 clés universelles pour réussir en affaires», cliquez ici http://bit.ly/1U5Hwd5

les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici http://bit.ly/22LRHa3

« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici https://bit.ly/3pCRR7S pour télécharger votre copie.

————————————

Par @Mauricette Koffi

Assistante Marketing du Cabinet AMP

𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

𝐂𝐀𝐒 𝟮𝟳 : 𝐋𝐄 𝐉𝐎𝐔𝐑 𝐃𝐄 𝐌𝐎𝐍 𝐄𝐍𝐓𝐑𝐄𝐓𝐈𝐄𝐍 𝗗’𝗘𝗠𝗕𝗔𝗨𝗖𝗛𝗘, 𝐉𝐄 𝐃𝐄́𝐂𝐎𝐔𝐕𝐑𝐄 𝐐𝐔𝐄 𝐉𝐄 𝐒𝐔𝐈𝐒 𝐄𝐍𝐂𝐄𝐈𝐍𝐓𝐄

Je découvre que je suis enceinte
Temps de lecture: 2min50s

En quête d’emploi depuis de nombreuses années, je tombe sur une aubaine pouvant améliorer ma situation financière. Mais une grossesse inopinée vient changer la donne.

Aujourd’hui, je suis face à une situation où, je ne sais pas si l’annonce de ma grossesse me causera du tort, ou sera un avantage pour nouveau travail.

Voici mon histoire : Je me nomme Taly, diplômée d’un master en comptabilité. A défaut de ne pas avoir de travail, je me suis lancé dans l’entrepreneuriat pour arrondir les fins de mois. Mais cela n’empêche pas que je continue de postuler pour des offres d’emploi.

Un jour, je reçois le coup de fil d’une entreprise de la place qui me convoque pour un entretien pour demain à 10 heures.

Je mets tout en œuvre pour être prête pour mon entretien du lendemain.

Le lendemain matin, j’avais commencé à me sentir mal. Je décide de voir rapidement mon médecin traitant, Docteur Richard. Je soupçonnais un petit palu qui me fatiguait depuis la veille.
Bien entendu, le médecin demande de faire des examens. Les analystes me signalent un temps d’attente de 2 heures de temps. Il est 8 heures 45 min, le délai demandé me fera rater mon entretien.
Je décide de m’y rendre et de revenir finaliser avec l’hôpital.

Fort heureusement pour moi, j’arrive à temps pour mon rdv, les autres candidats étaient déjà passés. J’étais seule en salle d’attente.
Mon téléphone s’est mis à sonner, c’était le Docteur Richard. Il voulait me donner les résultats d’analyse, et m’annonce que je suis enceinte… A peine que je reçois cette nouvelle que le recruteur m’informe que c’est mon tour.
A la fin de l’entretien, le recruteur m’informe que je suis retenu et me demande si je n’ai rien à ajouter ?
La peur s’installe, je ne sais que faire. Dois-je mentionner mon état de santé ? Ou me taire simplement sur cette histoire et laisser faire les choses ? Mon silence ne va t’il pas entacher ma crédibilité ? Cela ne va t’il pas me coûter mon futur poste ? Que dois-je faire ? Toutes ses questions me taraudent l’esprit. A ma place, qu’auriez-vous fait ?

———————————–
Vous voulez créer votre entreprise ? 𝑐𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒𝑧 𝑖𝑐𝑖 https://wa.link/0ev3pd pour participer à notre formation.
———————————–

les « 2 clés universelles pour réussir en affaires», cliquez ici 
les « stratégies indispensables pour augmenter vos ventes », cliquez ici 
« REDUISEZ JUSQU’A 70% VOS CHARGES D’ENTREPRISE » Cliquez ici pour télécharger votre copie.

@Aimé Koné
Chef d’entreprise, coach en entrepreneuriat pour les PME en difficulté de ventes
Retrouvez-nous également sur :
➜ Facebook https://www.facebook.com/cabinetampofficiel
➜ YouTube https://bit.ly/CompteYouTubeCabinetAMP
➜ LinkedIn https://www.linkedin.com/company/cabinet-amp-page-officielle
➜ Instagram : https://instagram.com/regis.amon.officiel

CC Aimé Koné Mauricette Koffi Keita Abdou Karim Yannick Stéphane Gboko

Page 1 sur 3
1 2 3
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋
Comment puis-je vous aider ?